« Les Républicains » : le logo ressemble à celui du FN et de la LCR. Le look UMP s’extrémise

Nouvel Obs 07-05-2015  Par Denis Bertrand Sémioticien
 LE PLUS. « Les Républicains », c’est ainsi qu’il faudra bientôt appeler l’UMP, qui a adopté mardi 5 mai la nouvelle appellation du parti et ses nouveaux statuts. Derrière ce make-over marketing ? Nicolas Sarkozy, qui a concocté un logo qui semble un peu trop familier au linguiste  Denis Bertrand. Il y voit un mélange entre le logo du FN et celui de la LCR. Analyse et explication.
L’UMP a été renommé par Nicolas Sarkozy. Voici donc le nouveau logo de l’ex-UMP. (Les Républicains)
Au foisonnement pluriel du nom, le logo du parti « Les Républicains » oppose la sécheresse stylisée d’un tracé minimaliste. C’est un triptyque de bâtons.1491430936083.jpgD
Entre le trait bleu et le trait rouge, il faut lire le blanc, en réserve au centre, comme un trait aussi pour que se forment les trois couleurs nationales.
 Bleu, blanc, rouge : la part constante 
 Depuis le RPF, ces trois couleurs assurent à la variation intempestive des noms du parti (UNR, UDR, RPR, UMP, et maintenant LR) la part constante de son identité. 2911430938400.jpgDLa rondeur et l’oblique du R à droite apportent une fantaisie salutaire dans ce qu’on pourrait lire autrement comme un système rigide de barrettes militaires : un grade.
 Mais ce blanc au centre est aussi celui qui, à proportions égales, sépare les deux flammes – bleue et rouge – du logo du Front national. Sous une forme heureusement plus abstraite, on reconnaît le même symbolisme.8631430936214Vu d’un bloc, l’ensemble figure un hexagone approximatif : l’identité géographique et pédagogique soutient l’identité nationale.
 Mais ce logo est un sigle – contre lequel justement l’innovation lexicale du nom plein « Les Républicains » s’élevait : il fallait interdire toute manipulation perverse à laquelle le sigle se prête – le fameux UMPS. ( note : toutefois Marine Le Pen qualifie déjà le nom de » Ripoublicain » )
 C’est un sigle formé de deux lettres, « L » et « R », avec ce parti-pris graphique contemporain, un peu maniériste, qui consiste à associer les minuscules (le petit l) et les capitales (le grand R), au risque de voir lire l’ensemble comme IR… Entendez « hier ». Mais tenons pour LR, ou « elle erre » en orthographe SMS.
 L’UMP tenté par les extrêmes ?
 Le sigle oralisé fera, à n’en pas douter, concurrence au nom plein, par ailleurs si contesté pour son acte de colonisation prédatrice de l’ensemble des Républicains. Or, en tant que sigle politique, LR voisine dans la bouche avec LCR, la Ligue Communiste Révolutionnaire.
Finalement, on constate que le logo du parti « Les Républicains » se trouve dans la zone d’attraction de deux partis qui n’incarnent pas précisément les valeurs républicaines : avec le traitement plastique de son logo, il tend vers le FN, et avec son traitement lexical sous forme de sigle, il tend vers la LCR.
 La tentation des extrêmes ? Ou plus simplement, sous une apparence rigide, un objet hybride offrant surtout au regard un flottement identitaire.

0891421854151

 Alors qu’il est ministre de l’Intérieur, Nicolas Sarkozy reçoit Tom Cruise. L’acteur dit avoir été invité par Nicolas Sarkozy, alors que ce dernier parle d’une visite spontanée. C’est plutôt embarrassant, d’autant plus que l’acteur est ouvertement scientologue.  ( CAPTURE INA)
Sur le web : Les Républicains: NKM a du mal à convaincre les militants
Édité par Barbara Krief

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Débats Idées Points de vue, Politique, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.