Fête des Voisins 2015, 2016 – Date et origine

logo_fr.png voisins
 La fête des voisins est lancée en 2000 dans toute la France. Soutenues par l’association des Maires de France. En 2006, la fête des voisins prend une dimension mondiale en touchant une trentaine de pays sur les 5 continents et réunissant environ 6 millions de voisins2.
fete-des-voisins-mai-2013-2-1-e1426764902374
Dates de la Fête des Voisins
La Fête des Voisins sera organisée aux dates suivantes : vendredi 29 mai 2015 (confirmée) et vendredi 27 mai 2016 (théorique)
La date est choisie par l’association « Immeubles en fête », depuis 2010 elle a lieu en général le dernier vendredi de mai ou le premier de juin.
Si vous souhaitez organiser une fête des voisins, n’hésitez pas à consulter notre page de conseils et d’idées, ainsi qu’à utiliser la page des ressources, qui propose des tableurs, des images et des aides pour organiser votre fête.
Si vous ne savez pas comment faire pour créer des tracts ou des affiches pour votre fête des voisins, consultez la page des logiciels pour la création de flyers, elle vous indiquera les solutions possibles et les ressources gratuites sur internet.
L’année 2013 marque le début de la fête des Plaisanciers, un événement qui permet de faire sa fête entre voisins et plaisanciers dans un cadre agréable.
Origine de la Fête des Voisins
La fête des voisins (également appelée « Immeubles en fête »), événement ayant généralement lieu le dernier vendredi de mai, a été mise en place dans le but de lutter contre l’individualisme et la solitude dans les grandes villes. Autour d’un repas ou d’un buffet improvisé, les voisins peuvent lier connaissances et partager un moment de convivialité.
Il s’agit d’une invention française : elle a été créée en 1999 à Paris par l’adjoint au maire du 17e arrondissement de Paris, Atanase Périfan1.
L’idée d’une plus grande proximité entre voisins lui était déjà apparue en 1990. L’élément déclencheur a été son effarement suite à la découverte d’une femme âgée décédée seule dans son appartement et découverte quatre mois plus tard dans l’arrondissement dans lequel il officie2.

afete-des-voisins-1242726409

Pour éviter l’isolement et favoriser les liens entre les personnes résidant dans le même immeuble, la même rue ou le même quartier dans les grandes villes, il constitua avec un groupe d’amis l’association Paris d’amis1. Les défis de l’association avaient pour but de :
renforcer les liens de proximité ;
créer une solidarité entre voisins ;
développer un sentiment d’appartenance à un même quartier ;
se mobiliser contre l’exclusion et l’isolement2.
Différents projets ont été mis en place pour favoriser le contact entre les personnes :
un système de parrainage entre voisins, pour aider les personnes en difficulté, a été mis en place ;
des « Noëls en Famille », pour lutter contre la solitude en période de fin d’année, sont organisés ;
divers services rompant la solitude des individus ont été créés, tels qu’un service d’aide aux personnes à mobilité réduite, des haltes-garderies ou encore un service d’aide à l’emploi1.
L’association propose ensuite un nouveau concept, toujours dans l’idée de resserrer les liens entre habitants du même secteur : organiser une soirée de fête une fois dans l’année qui réunirait les voisins entre eux autour d’un apéritif, un repas ou un buffet. En 1999 a lieu la première fête des voisins dans le 17e arrondissement de Paris. L’opération eut un grand succès puisque 800 immeubles (10 000 voisins) participèrent1.
La fête des voisins est ensuite lancée en 2000 dans toute la France. Soutenues par l’association des Maires de France, une trentaine de communes prirent part à la célébration.
En 2001, des organismes HLM ainsi que des associations (notamment l’association des Maires de grandes villes de France et l’Union Sociale de l’Habitat) se joignirent au projet, ce qui fit augmenter le succès de la fête des voisins (environ 1 000 000 de participants)1.
En 2003, la fête des voisins est étendue à la Belgique ainsi qu’à 10 villes européennes (sous le nom d’European Neighbour’s Day) touchant ainsi 3 millions de personnes1.
En 2006, la fête des voisins prend une dimension mondiale en touchant une trentaine de pays sur les 5 continents et réunissant environ 6 millions de voisins2.

aFdVvevy_2014

La réussite de la fête des voisins se confirme d’année en année et elle a attiré, pour son édition 2013, 15 millions de participants, dont 7, 5 millions de français1. Elle compte aujourd’hui comme la plus importante manifestation populaire en France et en Europe2.
Célébration de la Fête des Voisins
Ce jour-là les voisins se rencontrent et partagent un repas improvisé. Pour cette raison, chacun est invité à apporter un plat que tous se partageront. Souvent, les commerçants du quartier apportent leur contribution. Musique et danse agrémentent largement cette fête facilitant ainsi le dialogue avec chacun.
La Fête des Voisins dans le monde
La fête des voisins n’est pas une pratique uniquement française, cet événement est en fait pratiqué dans de nombreux pays différents. La Fédération Européenne des Solidarités de Proximité (F.E.S.P) a mis en place un site dédié au European Neighbours’ Day, la fête des voisins en Europe. On découvre ainsi que cette fête est pratiquée dans de nombreux pays d’Europe, mais aussi au Japon, à Taïwan ou au Togo.
Dans d’autres pays, on trouve des initiatives semblables. Le Québec organise la fête des voisins chaque année très activement, et un site officiel a été créé : fetedesvoisins.qc.ca. On trouve des initiatives similaires en Nouvelle-Zélande (www.neighboursday.org.nz), en Australie (www.neighbourday.org) et aux États-Unis (neighborhoodday.org, site en panne). Il existe un site qui répertorie toutes les fêtes des voisins dans le monde : www.world-neighbours-day.org.
Références Voir http://www.immeublesenfete.com/histoire
Voir le dossier de presse  sur http://www.immeublesenfete.com/le-coin-presse

Image-51-630x0

Et pour finir un peu d’humour avec un dessin de l’inimitable Baudry
La Fête Des Voisins après plusieurs mois de débats sur le #MariagePourTous 

fete-des-voisins

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Culture, Humour, International, Loisirs Tourisme, Social, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.