Culture – Dans l’intimité de « L’Atelier du peintre » de Courbet

Plus de 150 ans après sa création, L’Atelier du peintre demeure l’une des toiles les plus énigmatiques de Gustave Courbet.

acourbet0L_atelier_du_peintre_1855

Cette œuvre monumentale de 3,61 mètres sur 5,98, dont le titre complet est L’Atelier du peintre. Allégorie réelle déterminant une phase de sept années de ma vie artistique (et morale), initialement réalisée en 1855 pour le salon de l’Exposition universelle à Paris, fit scandale et fut finalement refusée par le jury.
En réaction, Courbet, furieux, fit construire à ses frais un pavillon à deux pas du Salon officiel pour y présenter une quarantaine de ses œuvres, dont ce tableau. Aujourd’hui, il est en cours de restauration, exposé au rez-de-chaussée du Musée d’Orsay à Paris, dans la salle Courbet.

acourbetEntrez-dans-L-Atelier_liveorangetv-videohighlight

A cette occasion, le musée propose une expérience interactive inédite afin de percer quelques-uns des mystères du tableau. Depuis le 6 mai, visiteurs du musée et internautes peuvent en faire le tour grâce à des tablettes et à des casques audio disposés devant la toile. Cette balade visuelle et sonore d’une trentaine de minutes se déroule en compagnie de douze personnages clés de ce triptyque singulier.
Un volet interactif expose, de manière ludique, le processus de création du tableau et les enjeux de sa restauration, par le biais de vidéos et de commentaires audio. Proposée en français, anglais et italien, cette expérience immersive est aussi accessible aux internautres grâce au site Entrez dans l’atelier.fr, qui propose d’approfondir leur découverte du tableau par des contenus complémentaires.
Notamment un mini-jeu offrant de vernir la toile pour dévoiler son éclat perdu et par prolongements l’un de ses nombreux secrets. Ludique et passionnant.
Le Monde 20mai 2015
Le musée d’Orsay et Orange s’associent pour faire vivre « l’atelier du peintre » de Courbet

acourbetatelierdupeintre-visuel-rayon-x-575x431

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Culture, Loisirs Tourisme, Médias, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.