G7 : un sommet dominé par le climat et la Russie

ag7-gipfel-2015-logo-700x503
agèeants-reunis-au-sommet-du-g7-en-baviere-posent-pour-les-photographes-dans-le-parc-du-chateau-d-elmau-pres-de-garmisch-partenkirchen-le-8-juin-2015_5354213A l’issue d’un sommet de deux jours au château d’Elmau au cœur des Alpes bavaroises, en Allemagne, les chefs d’Etat et de gouvernement du G7 – Etats-Unis, Allemagne, Japon, France, Royaume-Uni, Italie et Canada – ont affiché leur fermeté face à la Russie en menaçant de durcir les sanctions à l’égard du pays.
Ils ont appelé à « la mise en œuvre intégrale des accords de Minsk (signés en février) », qui prévoient un cessez-le-feu en Ukraine, ainsi qu’au « respect de la souveraineté » de Kiev.

aclimat terre_pollu

Le climat a été l’autre sujet principal des discussions. A six mois des négociations qui se tiendront à Paris, les dirigeants du G7 se sont prononcés en faveur d’un objectif mondial de réduction des émissions « dans le haut de la fourchette » de 40 % à 70 % d’ici à 2050 par rapport à 2010.
Ils se sont engagés à assumer leur « part » pour « parvenir à une économie mondiale sobre en carbone à long terme ». Hôte de la réunion, Angela Merkel a aussi souligné l’urgence à faire aboutir les négociations entre la Grèce, au bord du gouffre financier, et ses créanciers de l’Union européenne et du Fonds monétaire international. « Maintenant, chaque jour compte pour réaliser ce qu’il reste à faire », a insisté la chancelière allemande. Unis dans « la lutte contre le terrorisme », les pays du G7 ont enfin affiché leur soutien à la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis contre les djihadistes de l’Etat islamique en Syrie et en Irak.
Le Monde 09 juin 2015
La chancelière Angela Merkel a présenté mercredi au Conseil des ministres les priorités de la présidence allemande du G7 pour 2015 dont voici le blitz-logo.

G7_Manual_12.indd

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Défense, Ecologie, Economie, Europe, International, Politique, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.