Musique – La carte du monde musicale de Spotify

acarte-des-gouts-musicaux-spotify_5387305
Quelles sont les tendances musicales dans les grandes villes du monde ? La plate-forme de musique en streaming Spotify a mis en ligne le 13 juillet une « carte musicale » du monde, établie à partir des goûts de ses utilisateurs.
Cette carte interactive permet de cliquer sur « près d’un millier » de villes, dans une soixantaine de pays, principalement en Europe, en Amérique (du Nord, centrale et du Sud) et en Océanie.
L’Afrique, elle, est absente, et l’Asie, assez peu représentée. Pour en profiter, il faut être préalablement inscrit sur le site du géant suédois. Une playlist reflète ainsi pour chaque ville les goûts des utilisateurs, souligne la plate-forme de streaming. Spotify explique avoir « établi sa carte en se fondant sur les musiques et morceaux distinctifs qui sont très fréquemment écoutés dans une ville, alors qu’ils le sont beaucoup moins dans le reste du monde ».
Parmi les tendances de fond, la musique hip-hop s’impose, de même que les artistes locaux. On apprend ainsi que New York raffole du duo électro The Chainsmokers, tandis que Los Angeles idolâtre Grupo Maximo Grado ou Omar Ruiz.
Plus près de nous, Londres se passionne pour le duo hip-hop Krept and Konan et le rock branché d’Everything Everything, tandis que Berlin écoute particulièrement le rocker Jakob Dylan.
En France, Paris et Nantes se sont entichés de Jeanne Added, une chanteuse française passée au rock dur après avoir fait ses classes dans le jazz. Son premier album, Be Sensational, est paru en juin. A Marseille, ce sont les rappeurs locaux qui ont la cote, tels que Jul, Alonzo ou Soprano.
Cette sélection ne saurait toutefois être considéré comme parfaitement représentative, dans la mesure où elle ne repose que sur les préférences des abonnés de Spotify.
Le Monde 24/07/2015

notes nombreuses pb

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Culture, International, Médias, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.