High Tech – Windows 10 fait ce qu’il veut des données personnelles

heso59 04/08 2015 / Comment ça marche   05/08/2015
 La vie privée des utilisateurs de Windows 10 et leurs données personnelles sont mises à rude épreuve avec les paramètres par défaut du système d’exploitation de Microsoft.
5866860-55c07d93sAprès la polémique provoquée par le choix du navigateur Edge par défaut, Microsoft doit faire face à une nouvelle vague de critiques suite à la mise à jour de son OS Windows 10.
Le succès se confirme pour le nouveau système d’exploitation. Avec plus de 67 millions de téléchargements de Windows 10, la mise à niveau convainc chaque jour plus d’utilisateurs. Mais la rançon de la gloire, c’est que les critiques fusent. En cause, la collecte massive des données personnelles des utilisateurs de Windows 10. Le prétexte invoqué est l’amélioration des services et du ciblage publicitaire. Un grand classique…
Pour les utilisateurs avertis qui souhaitent que leur vie privée ne soit pas scrutée sous tous les angles par les algorithmes de Redmond, il faut commencer par refuser les paramètres par défaut de la politique de vie privée de Windows 10. Même si les données collectées sont supposées être anonymisées avant de partir alimenter les bases de données de ciblage publicitaire, chaque appareil équipé de Windows 10 se voit désormais affubler d’un « identifiant publicitaire unique ».
La traçabilité est donc facile. Microsoft se veut transparent et rassurant, mais le géant du logiciel se réserve le droit de divulguer les données personnelles de ses utilisateurs si elle juge qu’il est nécessaire de le faire. Pour protéger sa vie privée, il va falloir aller fouiller dans les paramètres du système d’exploitation.

Photo: © Microsoft

comment ca marche logo

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Médias, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.