Le successeur de Barack Obama héritera d’une guerre

Le Canard Enchaîné – 12/08/2015 – J.C. –
Selon les informations transmises à Paris au début du moi d’août, par les attachés militaires français en poste à Washington, rien ne permet d’espérer une issue prochaine au désastre afghan. Patron du contingent américain encore sur place -quelque 10 000 hommes -, le général John Campbell a récemment avisé le Pentagone de l’état déplorable de l’armée et de la police afghane, face aux talibans et aux infiltrations de l’État islamique ou d’Al-Qaida.
A l’en croire, impossible d’envisager l’avenir avec optimisme. L’armée de Kaboul dispose de très faibles moyens aériens et d’une « pauvre » capacité de renseignement. Quant aux officiers et sous-officiers qui l’encadrent, ils sont « inefficaces ». Et ses malheurs ne s’arrêtent pas là. Chaque mois, affirme le général Campbell, elle perd environ 4 000 hommes, qui désertent, avec armes et bagages, qui meurent ou ne rentrent pas de permission. Une armée en déroute.
Toujours selon les officiers français, le général américain considère qu’il est impossible d’inverser la situation, voire reconquérir les provinces afghanes perdues, sans une assistance militaire civile américaine ou autre. « Il faudra prendre des décisions à l’automne prochain, affirme-t-il, afin de savoir où nous en serons en 2016 et au-delà ».
Barack Obama à qui Georges Bush junior avait transmis en héritage ce conflit insoluble, pourra lui aussi faire cadeau de ce dossier pourri à son successeur, en 2016. C’est aujourd’hui, déjà, la plus longue guerre – quatorze ans – que les États-Unis aient eu à mener hors de leurs frontières. Et sans gloire. 

1403-afghanistan-A

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans International, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.