Japon – Insolite : Algarade au Parlement, échauffourées entre sénateurs ( vidéo )

ajaponor649166ab-6c90-4f1f-ae2d-fa1de43e60f6_JDX-NO-RATIO_WEB
Des sénateurs japonais en sont venus aux mains au Parlement, à Tokyo, alors qu’ils débattaient en commission de nouvelles lois de défense autorisant l’envoi de l’armée à l’étranger pour aider un allié en difficulté.
Scène rare dans un Parlement japonais à l’atmosphère habituellement feutrée, des sénateurs en étaient venus aux mains jeudi avant d’approuver en commission cette législation proposée par le gouvernement de droite de Shinzo Abe.
Devant un Premier ministre impassible, des membres de l’opposition et de la coalition au pouvoir ont encerclé le président d’une commission spéciale et se sont bousculés et empoignés vigoureusement, se jetant les uns sur les autres dans une masse d’hommes en costume sombre et de quelques femmes en tailleur aux couleurs vives.
La rixe n’a pas empêché l’adoption jeudi en commission des textes qui, pour être adoptés définitivement, doivent encore être votés en session plénière de la chambre haute. Le Monde 18/09/2015
ajaponXVM07975fe4-5e00-11e5-a48b-004c3f9d281e
France-Info – YOSHIKAZU TSUNO/AFP Des sénateurs japonais en viennent aux mains avant l’adoption des nouvelles lois de défense, le 17 septembre 2015 au Parlement, à Tokyo
Vidéo – Impressionnant
Ils ont tapé du poing sur la table… et sur leurs collègues. Après des échauffourées entre sénateurs, un nouvel obstacle a été franchi, jeudi 17 septembre, au Japon dans le parcours houleux vers l’adoption définitive de nouvelles lois de défense, autorisant l’envoi de militaires dans un conflit à l’étranger, une première depuis la guerre.
Des sénateurs en sont venus aux mains au Parlement à Tokyo avant d’approuver en commission cette législation proposée par le gouvernement de droite de Shinzo Abe. A deux reprises, des membres de l’opposition et de la coalition au pouvoir ont encerclé le président d’une commission spéciale et se sont bousculés et empoignés vigoureusement.
Portes et couloirs bloqués en signe de protestation
La tension est montée d’heure en heure et la validation des textes en commission a été reportée à plusieurs reprises, les parlementaires bloquant les portes et encombrant les couloirs en signe de protestation.
La prochaine et dernière étape, un vote en session plénière au Sénat, devrait intervenir dans les heures ou jours à venir, pour entériner ces textes malgré une opposition farouche.

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Insolite, International, Politique, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.