Patrimoine restauré – La basilique de Saint-Denis retrouve sa splendeur

Saint-Denis – Ses trois portails recouverts d’un voile noir de crasse ne sont plus qu’un sinistre souvenir : après trois ans de travaux, la façade de la basilique de Saint-Denis, chef-d’oeuvre de l’art gothique et nécropole des rois de France, a retrouvé son éclat.

basilique

La Basilique Saint-Denis, située près de Paris, était en travaux depuis le 9 mai 2013. [Capture d’écran YouTube]
abasilique viergeext_occ_sagepLa Vierge sage du portail central et les bas-reliefs des voussures ont été débarrassés de leur épaisse couche de suie, relique du passé industriel de la ville de Seine-Saint-Denis, au nord de Paris.
La pierre a été nettoyée par microabrasion, un travail de fourmi. Une quinzaine de personnes se sont attelées pendant trois ans à ce chantier, parmi lesquelles des sculpteurs, des maçons et des restaurateurs, qui ont nettoyé et remis en couleur les inscriptions ou refait les dorures.
Details de la facade de la basilique renovee. Rose avec horloge, tympan, statues des rois

Details de la facade de la basilique renovee. Rose avec horloge, tympan, statues des rois

Coût des travaux : 3,2 millions d’euros.
16/09/2015

alemonde-basilique-saint-denis-en-traveaux-le-9-mai-2013-a-saint-denis-pres-de-paris_5414135

La Basilique Saint-Denis en travaux le 9 mai 2013, à Saint-Denis près de Paris

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Culture, Economie, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.