La visite du Pape François aux Etats-Unis – L’étonnant lego, de la basilique Saint Pierre de Rome, par un prêtre de Philadelphie,

Le Monde 22/09/2015

2015-09-21T202820Z_426170366_GF10000215332_RTRMADP_3_POPE-USA_0

Loué par les foules, le pape François poursuit son déplacement pastoral sur « son » continent. Après une halte de trois jours à Cuba, où il a plaidé en faveur d’une liberté religieuse accrue et d’un approfondissement de la détente entre La Havane et Washington (dont il a été l’artisan majeur), il est attendu avec ferveur, ce mardi, aux Etats-Unis, observe Voice of America.

apapeREUTERS%20Luca%20Zennaro

Une visite d’autant plus remarquable que le souverain pontife, âgé de 78 ans, foule pour la première fois le sol national, précise le LA Times. Des « surprises » ne sont pas à exclure, anticipe The Blade, soulignant la propension de François à surprendre son auditoire, comme lorsqu’il avait fustigé la « mondialisation de l’indifférence » ou lancé « Si une personne est homosexuelle et cherche le Seigneur avec bonne volonté, qui suis-je pour juger ? »
Après avoir dénoncé une économie qui « tue » et « exclut », condamnera-t-il de nouveau les errements du capitalisme ? Pour le vaticaniste John Thavis, cité par La Presse, il y a fort à parier qu’il se montrera plus « diplomate » devant le Congrès, où il doit s’exprimer jeudi. Et pour cause : les républicains, qui y sont majoritaires, ne sont guère enclins à recevoir des leçons d’économie…
Correspondant du Wall Street Journal au Vatican, Francis X. Rocca rappelle que 23 % des électeurs catholiques de sensibilité républicaine pensent que le pape chemine dans la mauvaise direction, contre 8 % des catholiques démocrates.
Aux Etats-Unis, où vivent 72 millions de fidèles, « l’habile réformateur » qu’est François trouvera une Eglise « en pleine mutation », aux postures hétérodoxes sur des sujets aussi épineux que la communion pour les divorcés remariés ou l’ordination des femmes, constatent le NY Times et Newsday.
Pour la Capital Gazette, la venue du pape est une occasion unique de se déprendre de la politique « stérile » du bipartisme. Comment ? « En écoutant quelqu’un qui jouit d’une énorme autorité spirituelle, n’est candidat à rien et ne se laisse influencer par aucun sondage ni groupe d’opinion. »
États-Unis : la Basilique Saint-Pierre recréée en Lego pour la venue du Pape François
EN IMAGES Un prêtre de la région de Philadelphie a utilisé quelque 500.000 briques pour ériger son édifice miniature.

7779744824_etats-unis-la-basilique-saint-pierre-recreee-en-lego-pour-la-venue-du-pape-francois

 

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Débats Idées Points de vue, Insolite, International, Politique, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.