Migrants, Réfugiés : sommet de l’UE après un plan contesté

aunion_europeenne-georges_gobet_afp_0
Les chefs d’Etat et de gouvernement des Vingt-Huit se réunissaient  en sommet extraordinaire pour tenter de résoudre la crise née de l’afflux de migrants en Europe.
Avant-Hier, les ministres de l’intérieur de l’Union européenne (UE) ont voté, à une très large majorité, un plan de répartition de 120 000 migrants dans l’UE, en dépit de l’opposition des pays d’Europe de l’Est, qui n’ont pas caché leur hostilité.
La République tchèque, la Slovaquie, la Roumanie et la Hongrie ont voté contre ce plan, fortement soutenu par l’Allemagne et la France. Le premier ministre slovaque, Robert Fico, a même déclaré qu’il n’accepterait pas de « diktat » de l’UE et préférait transgresser les règles européennes que d’implanter les quotas obligatoires décidés à Bruxelles.
Sur les 120 000 personnes à répartir, 66 000 réfugiés seront « relocalisés » à partir de la Grèce et de l’Italie dans toute l’Union, y compris en Hongrie, selon une clé de répartition contraignante. Au terme de la relocalisation des premiers 66 000 réfugiés, les Etats se reverront en principe pour décider de la répartition de 54 000 autres.
La décision de « relocaliser » 120 000 réfugiés (qui s’ajoute à une précédente répartition de 40 000), déjà arrivés sur le sol européen, est prise alors qu’il y a déjà quatre fois plus de migrants à avoir rallié l’Europe depuis janvier, selon le Haut-Commissariat de l’ONU aux réfugiés (HCR). Au sommet des Vingt-Huit, seront notamment discutés l’octroi d’une aide à la Turquie et aux autres pays du Proche-Orient qui hébergent des millions de réfugiés syriens ainsi que le renforcement du contrôle aux frontières de l’Union.
Le Monde 23/09/2015

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Europe, Solidarité, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.