Médias – Le site de l’Elysée fait peau neuve

648x415_illustration-cour-palais-elysee
Le nouveau site Internet de l’Elysée va être dévoilé ce jeudi en fin de journée. Principale nouveauté, il fait le pari d’agréger des contenus qui étaient, jusqu’à présent, diffusés directement sur les réseaux sociaux, mais sans trouver de place sur le site Web de l’institution.
La page d’accueil apparaît désormais plus aérée et divisée en trois colonnes : à gauche, des vines sont mis en valeur. Ce sont des vidéos courtes de six secondes, très populaires sur les réseaux sociaux ; au centre, les derniers tweets de la présidence, qui compte 900 000 abonnés ; enfin, à  droite, l’agenda, les dossiers et les coulisses du Palais.
L’Elysée espère ainsi rattraper son retard sur les réseaux sociaux. A titre d’exemple, le compte Vine de l’Elysée enregistre actuellement près de 14 000 followers, contre un million pour celui de la Maison Blanche. Idem pour le compte Instagram de l’Elysée, qui a moins de 5 000 abonnés. Elysee.fr affiche, quant à lui, aujourd’hui de 300 000 à 400 000 visiteurs uniques chaque mois, avec des pics plus élevés en fonction de l’actualité.
aphhilaeFrancois-Hollande-Philae_8Sa page d’accueil a été réalisée avec le concours de l’agence Lumini, qui a travaillé sur ce projet pendant six mois pour un budget de 30 000 euros. La mise en ligne du site a déjà fait les frais de rumeurs en tous genres, dont celle, largement relayée sur les réseaux sociaux, selon laquelle Philae, le chien du président de la République, aurait, lui aussi, un compte Instagram. L’Elysée a rapidement démenti l’arrivée du labrador sur les réseaux sociaux.
Le Monde 24/09/2015

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Médias, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.