Alerte, vigilance – Au bord d’une route ou parking de supermarché, l’arnaque au rétroviseur

La Nouvelle République 26/09/2015
Alerte à l’arnaque au rétroviseur : L’escroc  retrouvé en Suisse
Les gendarmes ont identifié à Genève un homme qui avait arnaqué une vingtaine de victimes de la région en leur faisant le coup du rétroviseur.
Une fiche de recherche diffusée par la gendarmerie à travers l’Europe a permis de retrouver un homme impliqué dans une série de 27 escroqueries commises au printemps dernier dans le Loir-et-Cher et le Cher.
Le filou a été interpellé, fin juillet, à Genève (Suisse), en flagrant délit d’arnaque au rétroviseur. Le mode opératoire était bien rodé. Il repérait ses victimes, de préférence des personnes âgées, au bord d’une route ou sur un parking de supermarché et, après les avoir dépassées sur la route du retour, s’arrêtait subitement pour leur reprocher d’avoir heurté son rétroviseur. Selon un scénario parfaitement rodé qui comprenait notamment un appel téléphonique à un « assureur » complice, il s’arrangeait ensuite pour se faire payer en espèces les dégâts soi-disant causés par ses proies. Les victimes étaient parfois accompagnées vers un distributeur de billets, voire jusqu’à leur domicile pour aller chercher de l’argent. Certaines lui ont remis jusqu’à 1.000 € en espèces. Rien que dans notre département, treize faits ont été recensés notamment à Salbris, Cour-Cheverny ou encore Romorantin.

2013_07_26__12_29_arnaque_retroviseur

Cette semaine, les gendarmes de la cellule d’appui judiciaire de Blois ont reçu l’autorisation du parquet de Genève et l’aval du procureur de Blois pour aller interroger le suspect à la maison d’arrêt helvétique où il est détenu avant son procès prévu fin septembre. L’homme originaire de la région de Bordeaux où il est connu pour des faits semblables, a commencé par nier. Mais des victimes l’ont formellement reconnu sur photo et ses empreintes digitales avaient été relevées par les enquêteurs. L’homme a fini par reconnaître certains faits. Il répondra de ses actes d’abord devant le tribunal de Bourges, le 27 février 2016, pour 14 faits, puis devant celui de Blois, le 27 avril, pour les 13 autres.
Lionel Oger Loir-et-Cher
Les escrocs font croire que leur rétroviseur a été accroché. –  Des individus, qui ciblent en priorité les personnes âgées, ont mis au point un stratagème bien rodé pour escroquer leurs victimes.

ARNAQUE RETRO CASSE

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Justice, Police, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.