Les Républicains – Morano isolée dans son propre camp après ses propos sur la « race blanche »

Par Francetv info 28/09/2015
gilbert Colas-0035-0021-m
Lâchée par ses camarades des Républicains, l’eurodéputée a toutefois reçu, lundi, le soutien de Gilbert Collard, député du Gard sous l’étiquette Rassemblement bleu Marine, proche du Front national.

nadine morano site charlie71140087_p

« La France est un pays de race blanche. » Cette phrase de Nadine Morano martelée sur le plateau de l’émission « On n’est pas couché », sur France 2, a provoqué un tollé et continue de faire réagir, lundi 28 septembre.
Chez Les Républicains, dans le propre camp de l’eurodéputée, on prend ses distances. De nombreux ténors du parti condamnent fermement ses propos.
Lire
Les Républicains « ne s’y associent pas »
Sarkozy serait « consterné »
« Pas quelque chose d’acceptable », commente Juppé
La France, « c’est une république laïque », dit Fillon 
« La France, ce n’est pas une race », rappelle Le Maire
Une « dévaluation du débat politique », regrette Gaymard

gilbert Colardchimulus_2

Nadine Morano a quand même reçu un soutien. Mais il ne venait pas de son camp. Elle a été défendue, lundi, par Gilbert Collard, député du Gard, élu du Rassemblement bleu Marine (RBM), proche du Front national.

nadine-morano-race-blanche-chimulus

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Humour, Médias, Politique, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.