Harvard Archives Charlie – Des archives sur l’attentat à « Charlie Hebdo »

La prestigieuse université américaine Harvard lance un appel à contributions sur la Toile. L’objectif de cette campagne de collecte auprès du grand public est de réunir le maximum de témoignages, photos et documents divers concernant l’attentat perpétré à Charlie Hebdo en janvier et la mobilisation qui s’est ensuivie.

aavaazje_suis_charlie_1_460x230_3_200x100

Un site Internet et un formulaire en ligne ont été mis en place par la bibliothèque de Harvard. Tous les témoignages sont acceptés, qu’il s’agisse de documents pouvant être envoyés par Internet (tweets, sites Web, photos, films) ou par courrier (pancartes, banderoles, affiches, objets, etc.). Et s’ils intéressent la bibliothèque, elle prendra en charge l’envoi aux Etats-Unis.
Harvard précise vouloir recueillir tous les témoignages, des pro comme des anti. La base de données qui en résultera, Les Archives Charlie, sera accessible en ligne. « Nous voulons partager ces témoignages dans le monde entier« , explique Lola Mirabail, conservatrice de bibliothèque à l’université Paris-VII, chargée d’assurer le relais de l’opération en France.

acharlie original_marche-republicaine-revivez-une-journee-historique-web-tete-0204071716039_660x352p

« Pour tous les futurs utilisateurs de la bibliothèque, ces archives documenteront un moment particulier du début du XXIe siècle », précise le site du projet. « Ce moment où le mot ‘Charlie’ a, tout à coup, pris une signification tragique et s’est chargé d’émotions, d’opinions et d’intentions conflictuelles. » Par la suite, elles pourront servir à organiser des expositions virtuelles ou réelles, des échanges avec d’autres archives ou permettront de suivre l’évolution du débat sur la satire religieuse et politique et d’autres sujets connexes.
Le Monde 02/10/2015

amarche 11 janvier Histoireob_dc01b2_00000000000000000000000000000000000000

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Démocratie, International, Médias, Police, Politique, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.