Culture – Application gratuite : Des histoires à écouter sur les bancs publics

livre ouvre oiseau

Voici un concept charmant d’application qui invite à l’évasion par les livres dans les parcs de Paris.

abanc299365473-toucher-banc-meuble-calme-pelouse

Sur les bancs est une application de réalité augmentée sonore qui propose des fictions littéraires, géolocalisées dans les parcs et jardins publics de la capitale. Lancée lors de la Nuit blanche, coproduite par France Culture, France Télévisions, l’Ircam et Gedeon programmes, cette application gratuite permet de repérer des histoires qui se trouvent autour de soi, toutes écrites par un auteur français.

abancparc-montsouris-35429_w300

A chaque banc, donc, une histoire originale d’une durée de cinq minutes. « Entre les bancs, les histoires se répondent, les personnages voyagent, certaines histoires se prolongent pour nourrir cette revue sonore en constante évolution« , comme le présente l’application.

abanc-public_jardin-du-luxembourg_r11

Pour l’instant, quinze épisodes sont disponibles en son binaural dans quatre parcs emblématiques : le parc Monceau (cinq bancs) ; le parc Montsouris (trois bancs) ; le jardin du Luxembourg (un banc) et les Buttes-Chaumont (six bancs).

abanc648x415_parc-buttes-chaumont-dimanche-4-octobre-2015

D’autres épisodes seront ajoutés, et les détenteurs de l’application recevront une notification. Outre notre confrère Hervé Le Tellier (Le Diable au square, interprété par Guillaume Marquet et Hervé Furic), les romanciers mis à l’honneur sont Lewis Trondheim, Hélène Frappat, Martin Page, Nina Léger, Laure Limongi, Tarik Noui, Judith Mayer, Kévin Orr, Fanny Chiarello et Sébastien Betbeder.

abanc public

A noter que dix des quinze premières histoires s’échappent temporairement des parcs et jardins pour être diffusées jusqu’au 16 octobre sur France Culture, à 11 h 50 dans « La Vie moderne ».
Et maintenant, à vos écouteurs, asseyez-vous sur un banc et fermez les yeux !

abanc-Femme-assise-dans-le-parc-de-la-fondation-Giannada

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Culture, Médias, Nature, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.