Turquie – Erdogan accusé après l’attentat d’Ankara

L’opposition prokurde intensifie ses attaques contre le président Recep Tayyip Erdogan, qu’elle accuse d’être responsable de l’attentat d’Ankara, le plus meurtrier de l’histoire de la Turquie, à trois semaines des élections législatives.

4787014_6_b87b_les-corps-des-victimes-de-l-attentat-d-ankara_d9f2f02580afc2e9e8aa775245fb49fc

Deux puissantes explosions, attribuées par le gouvernement à des kamikazes, ont frappé samedi matin près de la gare centrale d’Ankara la manifestation de partis, syndicats et ONG proches de la cause kurde qui dénonçaient la reprise des affrontements entre les forces de sécurité et la rébellion kurde.

aturquieattentatankara

A l’appel des mouvements qui avaient convoqué la « marche pour la paix » frappée par l’attentat, plus de 10 000 manifestants se sont rassemblés dimanche sur une place d’Ankara proche du site de l’attentat, qui a fait au moins 97 morts.

aankara-attentat

La foule a largement conspué M. Erdogan et son gouvernement, accusés de ne pas avoir délibérément assuré la sécurité du rassemblement de samedi. « Erdogan meurtrier », « l’Etat rendra des comptes », ont scandé les manifestants, encerclés par les forces de l’ordre. « Nos cœurs saignent (…) mais nous n’allons pas agir par esprit de vengeance ou de haine », a lancé Selahattin Demirtas, chef de file du Parti démocratique des peuples (HDP, prokurde).
aturquieselahattin_demirtasM. Demirtas a donné rendez-vous aux opposants pour les élections législatives toutes proches. « Nous attendons le 1er novembre », date du scrutin, a-t-il dit, « alors nous commencerons à œuvrer pour renverser le dictateur ».
Erdogan-angry-600x360-300x180Dans la perspective de ces législatives anticipées du 1er novembre, M. Erdogan dénonce avec virulence le parti prokurde, accusé de « complicité » avec les « terroristes » du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK). Dimanche encore, la presse qui lui est favorable a mis en cause les rebelles dans l’attentat d’Ankara. L’opposition, elle, accuse M. Erdogan de mettre de l’huile sur le feu du conflit kurde, avec l’espoir d’attirer à lui l’électorat nationaliste.
Le Monde 12/10/2015
En france : Manifestations kurdes

h_11_ill_4787328_kurdesattaques

Des milliers de personnes, kurdes pour la plupart, ont manifesté un peu partout en France, au lendemain de l’attentat qui a frappé Ankara, pour dénoncer la « politique de guerre » du gouvernement islamo-conservateur turc
L’attentat d’Ankara jette une ombre sur les prochaines législatives en Turquie
Le Monde | 11.10.2015  | Par Marie Jégo (Istanbul, correspondante)

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Europe, Politique, Social, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.