Canada : les libéraux de Justin Trudeau en tête

canada12
ajustin TrudeauLe Parti libéral de Justin Trudeau, qui formera le prochain gouvernement canadien, a remporté une victoire éclatante aux élections législatives de lundi, mettant un terme à une décennie de pouvoir conservateur.
Selon les projections des télévisions, le Parti libéral dépasserait les 170 sièges à la Chambre des communes, soit la majorité absolue des 338 sièges. « Je connais Justin Trudeau depuis longtemps et c’est quelqu’un de très courtois et honnête », a confié à l’AFP Max Liberman, militant du Parti libéral.
Dans le camp des sociaux-démocrates du NPD, les mines étaient tristes. Le parti de Thomas Mulcair, après avoir créé la surprise en 2011 avec 103 députés, va devenir la troisième force politique du pays, derrière les conservateurs de Stephen Harper, avec moins de 40 députés, selon des résultats partiels.
Rien ne laissait prévoir au début d’une longue campagne de 78 jours que Justin Trudeau s’imposerait, avec une aisance et une assurance peu communes pour ses premiers débats télévisés, face à des adversaires rompus à l’exercice. Il a patiemment mené sa campagne en gardant une ligne claire, courtisant la classe moyenne avec des promesses de baisse d’impôt en allant taxer les plus riches.
L’économie, socle sur lequel le premier ministre sortant a voulu capitaliser, a finalement souri aux libéraux. Avec une récession au cours des six premiers mois de l’année, en raison de la chute des prix du pétrole, Justin Trudeau a promis, au prix de trois prochaines années de déficit budgétaire, de relancer l’activité, avec, à la clé, un programme d’infrastructures et des emplois.
Le Monde 20/10/2015

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans International, Politique, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.