Cambriolages – L’arrivée de l’heure d’hiver fait l’affaire des cambrioleurs : un phénomène bien connu des gendarmes.

FRANCE 3 Francetv info 24/10/2015
À cette période de l’année, l’obscurité arrive plus vite et les voleurs passent à l’action parce que les risques de se faire repérer diminuent.
afacebookP1D2812462G_px_640_Prudence à la nuit tombée. Le 25 octobre à partir de 17 heures, nos rues ressembleront à de longues allées plongées dans l’obscurité, car nous aurons tous remis nos pendules à l’heure d’hiver. Et malheureusement, les voleurs aussi. Un phénomène bien connu des gendarmes.
Des réflexes simples à adopter
L’horaire préféré des cambrioleurs pendant l’hiver, c’est entre 16h30 et 20h30. Alors pour contrer le phénomène, quatre à cinq patrouilles supplémentaires sont déployées sur chaque secteur.
1357909Des gendarmes réservistes dont la présence se veut rassurante, mais pas seulement. « On rappelle des réflexes à adopter. Bien sûr, quitter son domicile en pensant à fermer, mais aussi faire illusion d’une présence de vie », explique au micro de France 3 Ludovic Mazingue, réserve opérationnelle de la gendarmerie d’Orléans.
L’année dernière dans l’agglomération orléanaise, le nombre de cambriolages a doublé durant la période hivernale.

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Police, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.