Santé – Pour comprendre notre sommeil (et ses troubles)

France-Info 25/10/2015 Par Carole Bélingard

4974681

Les Français dorment trop peu et plus d’un tiers de la population souffre de troubles du sommeil. Pourtant, il se révèle très important pour la santé.
 bonne nui dodo fais son litA 75 ans, nous aurons passé 25 années de notre vie à dormir. Nous passons environ un tiers de notre vie dans les bras de Morphée, estime en effet l’Institut national du sommeil et de la vigilance (INSV). Pourtant, nous avons tendance à peu nous préoccuper de notre sommeil et accumulons une dette de sommeil.
Mais pourquoi est-ce si important de dormir ? A quels problèmes nous exposons-nous quand nous ne dormons pas assez ? Que peut-on faire pour y remédier ? Francetv info répond aux questions que vous adorez vous poser sur votre sommeil.
Je dors six heures par nuit, est-ce suffisant ?
bonne nuit monte dans litUn adulte dort en moyenne six heures et 55 minutes en semaine. C’est trop peu, estiment les spécialistes. Une quantité minimum de sommeil est difficile à déterminer, car nous sommes inégaux face à nos besoins de sommeil. Certains appartiennent à la famille des longs dormeurs et devront dormir entre neuf et 10 heures pour se sentir reposés. Les courts dormeurs pourront se contenter de six heures. Mais en règle générale, pour être en forme, un adulte doit dormir entre sept et huit heures.
Le sommeil varie aussi en fonction de l’âge. Un enfant a besoin de dormir 12 heures, un adolescent neuf heures. A partir de 40 ans, le sommeil change et on dort moins bien. Les réveils nocturnes se multiplient chez les personnes âgées.
Le temps de sommeil des Français (en %Tableau
Mais une chose est sûre : nous dormons moins qu’avant. Au cours des 25 dernières années, nous avons perdu 18 minutes de sommeil par jour, les adolescents 50 minutes, selon une étude de l’Insee publiée en 2012. « On perçoit le sommeil comme une perte de temps. Il faut être efficace au travail, il faut être efficace chez soi, il faut être efficace tout le temps. Cela ne laisse pas beaucoup de temps pour dormir », analyse pour francetv info Joëlle Adrien, spécialiste du sommeil et directrice de recherches à l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) à Paris.
 Mais si je ne dors pas assez, est-ce si grave ?
bonne nuit dorsChez l’adulte. « Le sommeil permet de récupérer toute l’énergie que l’on a dépensée pendant la journée. On recharge les batteries », explique Joëlle Adrien, également auteure de Mieux dormir et vaincre l’insomnie (éd. Larousse). Le corps créé des anticorps. Surtout, le sommeil est crucial pour les fonctions cognitives. « Le cerveau se régénère. Les synapses [jonctions entre les neurones] se renouvellent. Un tri est opéré dans les messages reçus dans la journée. Le cerveau peut ainsi mémoriser et stocker les informations essentielles », poursuit la spécialiste. Le sommeil est donc fondamental pour l’apprentissage.
Chez l’enfant. Plusieurs études ont montré qu’une privation de sommeil chez l’enfant a des conséquences néfastes sur son développement cognitif, peut entraîner de l’hyperactivité et influe sur son comportement. C’est pendant son sommeil qu’un bébé va se préparer à sa vie future, affirme Joëlle Adrien. « Par exemple, le bébé s’exerce à sourire pendant son sommeil, pointe-t-elle. Et à partir de quatre semaines, le bébé va commencer à sourire en interaction avec le visage de la personne qui s’occupe de lui. »
A court terme. Le manque de sommeil se ressent aussitôt sur notre attention et nos facultés à nous concentrer. Passer 18 heures consécutives sans dormir équivaut à avoir 0,5 g d’alcool par litre de sang, selon l’INSV. Une journée entière et le taux d’alcoolémie passe à 1 g. Le manque de sommeil provoque donc de la somnolence en journée. C’est, par exemple, la première cause de mortalité sur les autoroutes, d’après une étude de l’Association des sociétés d’autoroutes (PDF), publiée en 2013.
A long terme. « C’est une préoccupation pour nous spécialistes du sommeil. Nous devons faire un travail d’éducation auprès du public », confie Joëlle Adrien à francetv info. « Le manque de sommeil a des conséquences très importantes sur la santé. Il augmente la vulnérabilité au diabète, à l’obésité. » C’est pendant le sommeil que l’on sécrète l’hormone de la satiété, appelée la leptine. En dormant moins, elle sera peu présente dans l’organisme, contrairement à l’hormone de la faim, la ghréline sécrétée pendant l’éveil. Notre prise alimentaire va en être bouleversée.
bonne nuit moutons compteUn déficit de sommeil provoque aussi des troubles cardio-vasculaires. Une étude américaine (en anglais) publiée en 2011 a prouvé que des nuits de moins de six heures augmentaient de 48% le risque d’avoir une maladie cardiaque, et de 15% le risque de faire un AVC. En 2012, une équipe hollandaise (en anglais) a également montré qu’une nuit blanche faisait l’effet d’un stress important sur notre organisme et affaiblissait nos défenses immunitaires.
Est-ce que je rêve chaque nuit ?
bonne nuit rêveNous rêvons chaque nuit même si on ne s’en souvient pas toujours le matin. Notre sommeil est constitué de trois à cinq cycles. Chaque cycle dure entre 1h30 et 2 heures. Nous entrons d’abord dans une phase de sommeil lent qui va être de plus en plus profond. C’est pendant cette période que nous récupérons vraiment. L’activité cérébrale est alors au ralenti. Puis, à la fin, nous glissons vers le sommeil paradoxal, le sommeil des rêves. « A ce moment, le cerveau va fonctionner avec une intensité maximale. C’est un peu comme un entraînement à blanc, car le corps ne bouge pas », détaille la spécialiste. Le sommeil paradoxal prend de plus en plus de place au fur et à mesure de la nuit. Le sommeil profond, lui, dure moins longtemps.
asommeilVurZJVJLire la suite
Comment faire pour mieux dormir ?
Faut-il faire la sieste ?
Pourrons-nous un jour nous passer de dormir ? 
Quels sont les principaux troubles du sommeil ?
Les troubles du sommeil en France (en %)
Je n’arrive plus du tout à dormir. Qu’est-ce que je peux faire ?
J’ai eu la flemme de tout lire et j’ai scrollé vers le bas. Vous pouvez me faire un petit résumé ?
Les Français dorment en moyenne 6h55 par nuit en semaine. C’est insuffisant pour bien récupérer même si nous n’avons pas tous les mêmes besoins. Dormir est est essentiel pour notre santé. Un déficit de sommeil peut mener à terme à des problèmes cardio-vasculaires, d’obésité ou du diabète.
37% de la population se plaignent de troubles du sommeil. Les plus courants sont liés à l’insomnie. Une cinquantaine de centres du sommeil existent en France et prennent en charge ces troubles. Pour mieux dormir, des solutions existent : une sieste d’une vingtaine de minutes est, par exemple, recommandée par les spécialistes.
TEST. Quel dormeur êtes-vous ?

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Santé, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.