Le Cap Nègre bientôt rebaptisé « Port Sarko »

canard pr blog drôle
Le Canard enchaîné 21/10/2015 extrait

cap nègrefarag

Pour recevoir les amis en bateau et nager peinard, la famille de Carla, les Bruni-Tedeschi, a obtenu de pouvoir ériger une digue de 40 mètres de longueur sur 12,5 de largeur au pied de son château. Les écolos vont adorer
bermuda jauneL’été 2016 sera chaud au Cap Nègre ! on imagine déjà Nicolas Sarkozy dans son bermuda jaune citron, Ray Ban métallisées sur le nez et Tee-shirt « New york Police Department » dans le vent, accueillant sur le quai ses riches amis débarqués de leur Yacht.

cap nègre-nicolas-sarkozy-et-sa-femme-carla-bruni-950x0-3

D’ici quelques mois, en effet, l’humble citadelle de Marisa Bruni-Tedeschi et de ses filles, à la pointe du Lavandou, sera dotée de ce qui lui faisait cruellement défaut : un port privé flambant neuf. Des années que Sarko en rêvait, belle-maman l’a fait.
aski nautiqueUne société de travaux sous-marins basée à Hyères, va ériger une digue maousse, mesurant la bagatelle de 40 mètres de longueur pour 12m5 de largeur. Elle dépassera de 2 m la surface de l’eau. Si Sarko fait du ski nautique derrière, il restera invisible. Et, pour bâtir ce modeste ouvrage, « L’Aiglon » va charrier, à partir du port du Lavandou, près de 1200 m3 de blocs rocheux, soit entre 1500 et 2000 tonnes de caillasses ! Les écolos de la côte apprécieront.

aLoiLittoral-450x339

Facture de la digue miraculeuse 299 901 euros. A peine le prix de deux conférences de l’ex au Qatar, après tout. Pour réaliser un tel exploit sur le domaine public maritime, de surcroît dans un site classé en espace naturel remarquable, en zone naturelle d’intérêt écologique (Znief) et protégé par la loi littoral, qui interdit toute construction, Marisa Bruni-Tedeschi a finement mené sa barque. L’astuce est qu’elle a ficelé un beau dossier de demande, non pas de construction d’une structure nouvelle, mais de rénovation d’un équipement « existant ».
cap nègre portA savoir le port-abri du Traouquet, bâti jadis à cet endroit en 1938. Le nom est pompeux, mais il s’agit en réalité d’une ruine, avec un petit quai encore délabré il y a peu et une digue effondrée depuis des décennies.
Pendant soixante-quinze ans, ce port riquiqui n’a jamais été entretenu, et les Bruni-Tedeschi eux-mêmes n’y avaient guère prêté attention depuis qu’ils ont jeté l’ancre au Cap-Nègre en 1971.

cap nègre201408040726-full

Préfet pro-digue

cap nègre83LE_C10-820

L’autorisation temporaire est arrivée à échéance en 2013. Son droit d’occuper un bout du Littoral public est reconduit tous les trois ou quatre ans. Pour cela les B-T paient une redevance annuelle de 15 673 euros. Dans un arrêté du 4 août 2014 l’ex-Préfet du Var, Laurent CAYREL ! n’a pas manqué à la tradition et à prorogé ce PRIVILèGE.
Avec la Sté Subship services et l’aide d’un bureau d’études breton In Vivo, Marisa a déposé à la préfecture son projet joliment baptisé « Travaux de réhabilitation de la digue du port du Traouquet ». Avec un talent qui force le respect, ce dossier de 23 pages vante les mérites, y compris écolos, de l’ouvrage.
Elle est pas belle ma jetée
… Elle sera moins longue que celle qui a existé jadis … Questions mauvaise foi, la démonstration est magnifique : « L’ouvrage aura un aspect plus massif qu’actuellement mais plus harmonieux (…) D’un point de vue esthétique la digue effondrée ne s’intègre pas de façon harmonieuse dans le paysage local …Elle représente une scorie (…) les blocs de béton effondrés qui émergent donnent un aspect industriel qui ne sied pas à l’endroit. »
Cadeau pour le paysage, le futur édifice comblera la faune marine : «  La restauration de la digue sera favorable à la colonisation d’invertébrés fixés, d’algues, de poissons cherchant refuge et nourriture »
  Et enchantera les populations : « L’ouvrage viendra contribuer à sécuriser l’utilisation du quai par les usagers de la SCI La Bastide ; mais aussi du public (…) et pour les navires en difficulté » Voire pour les embarcations de migrants en péril !
Le 5 mai 2015, manifestement ébloui par cet argumentaire, l’ex-préfet de région, ancien des cabinets ministériels sous Sarko et actuel préfet de police de Paris, le bien nommé Michel Cadot, a validé le projet.
Au passage il a dispensé les demandeuses de la procédure fastidieuse d’une étude d’impact, contre leur promesse de «  réaliser une expertise écologique des fonds marins six mois après la fin des travaux »
Bigre ! mais ça risque de tomber en pleine visite du yacht de Bolloré, ces contrôles d’environnement

capnègre yacht-Vincent-Bollore

Christophe Nobili
 France Inter
La future digue « port Sarko
Cela se passe au Cap Nègre,  bientôt rebaptisé « Port Sarko »  si on en croit le Canard Enchainé de ce matin, car la famille Bruni-Tedeschi a obtenu de pouvoir ériger une digue.
Un quai de 130 m² où pourront accoster les voiliers et le annexes des bateaux de luxe qui mouillent dans la baie de Cavalière.
Une digue qui protègera aussi des regards indiscrets et abritera la petite plage bientôt transformée en paradis planqué. « Les écolos vont adorer ! » ironise le Canard sous forme de litote, car le site est classé « espace naturel remarquable », « zone naturelle d’intérêt écologique » et protégé par la loi du littoral qui interdit toute construction.
Le Parisien 20 Oct. 2015
Au Cap-Nègre, la famille de Carla Bruni autorisée à reconstruire une digue

photographie rŽalisŽe par patrice lapoirie pour les edition gilletta nice matin VILLA FAMILLE BRUNI AU CAP NEGRE DANS LA VAR

La famille de Carla Bruni-Sarkozy a été autorisée par la préfecture du Var à reconstruire une digue au pied de la propriété qu’elle possède au Cap-Nègre, dans la commune du Lavandou (Var), a-t-on appris mardi auprès de la municipalité.
L’information, révélée par Le Canard Enchaîné dans son édition à paraître mercredi a été confirmée à l’AFP par Jean-Laurent Felizia, conseiller municipal du Lavandou et, par ailleurs, tête de liste EELV/Front de gauche dans le Var pour les élections régionales.
« L’autorisation de reconstruire cet ouvrage qui datait des années 50, du temps de l’ancien propriétaire du Cap-Nègre, l’architecte Faradji, a été donnée par la préfecture du Var », en mai 2015, a indiqué l’ élu. « Normalement, les propriétaires auraient dû d’abord demander l’autorisation à la commune, mais cela n’a pas été fait, Y a-t-il eu un passe-droit ? », s’est-il ‘interrogé.
En revanche, « la mairie du Lavandou a autorisé l’acheminement de matériaux depuis la plage de Cavalière », à proximité, a ajouté l’élu. « Pour m’être rendu sur place, j’ai constaté que les travaux ont commencé depuis dimanche », a-t-il précisé en ajoutant qu’il avait pu également consulter les plans des travaux entrepris. Selon lui, « il n’y a pas matière à s’émouvoir sur les aménagements eux-mêmes puisque l’emprise du bâti est la même que celle de l’ouvrage initial. Il est simplement refait à l’identique ».
M. Felizia a précisé que, selon les textes en vigueur depuis 2010, l’autorisation, dans le cas de la remise en état à l’identique d’un ouvrage ancien, n’est plus automatique, mais laissée à l’appréciation des services de l’État, qui auraient donc tout à fait pu la refuser. Il a regretté par ailleurs que le sentier du littoral soit interrompu à la hauteur de la propriété des Bruni-Tedeschi et ne permette pas au promeneur de faire le tour du Cap-Nègre.
Selon le Canard Enchaîné, l’ouvrage en cours de construction, que l’hebdomadaire satirique désigne sous le nom de « Port-Sarko », est long de 40 mètres et large de 12,5 mètres. Il pourra faire office d’embarcadère et de quai où pourront s’amarrer les navires.
Joint par l’AFP, un autre élu écologiste, Christian Desplats, co-président du groupe EELV au conseil régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur, qui s’est lui-même rendu sur place a déclaré que « Nicolas Sarkozy aurait, selon les riverains du Cap-Nègre, remué ciel et terre pour refaire cette digue ». « Il se serait beaucoup agité personnellement », précise-t-il.
Var Matin 21 octobre 2015
300.000€ de travaux
La belle famille de Nicolas Sarkozy veut remettre à flot sur 40 mètres de long cette digue délabrée, voire écroulée par endroit pour protéger un quai d’environ 130 m².
Coût des travaux: environ 300.000 euros selon France Bleu qui seront à la charge de la famille Bruni-Tedeschi.
Reconstruite à l’identique
Les travaux ont été autorisés en mai dernier à la condition de remettre en état à l’identique cet ouvrage ancien érigé en 1938. 1500 tonnes de cailloux seront nécessaires pour ce faire.
Jean-Laurent Felizia Felizia a précisé que, selon les textes en vigueur depuis 2010, l’autorisation, dans le cas de la remise en état à l’identique d’un ouvrage ancien, n’est plus automatique, mais laissée à l’appréciation des services de l’État, qui auraient donc tout à fait pu la refuser.
Les travaux ont commencé dimanche dernier.

capnègre_0.jpg interdit

Déjà en 2010 interdiction : Cap Nègre. Attention, chute de rochers milliardaires… (1/5) Depuis que Nicolas Sarkozy prend 
ses vacances estivales dans l’une 
des résidences 
de sa richissime belle-maman au sommet du cap Nègre

cap nègrecarte-lavandou

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Débats Idées Points de vue, Ecologie, Nature, Politique, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.