Loir-et-Cher : Une chanson hommage pour Anna et Marion

tour eiffel.jpg B B R
La Nouvelle République 22/11/2015 05:45
Enfant du Loir-et-Cher parti vivre en Guadeloupe, Ugo a écrit une chanson pour les deux jeunes Loir-et-Chériennes mortes le 13 novembre.
UGO BON1C’est juste que j’aurais tellement voulu être à Paris (j’ai habité rue Oberkampf, vous savez, pas loin de la rue de Charonne). Ou chez moi, à Feings, où j’ai grandi ! Je me sentais tellement con d’être ici, d’être si loin !
Depuis un an et demi, Ugo de Saint-Michel habite en Guadeloupe avec sa femme et son petit garçon. Mais comme beaucoup d’autres Français, lui aussi, depuis ce terrible vendredi 13, « pray for Paris ».
Alors… alors il l’a écrit sur son compte Facebook. Surtout, il a composé une chanson, qu’il a postée sur Youtube : « Je travaille pour BMW, je suis passionné de voitures et je m’occupe du marketing sur la Guadeloupe, la Martinique et Saint-Martin. Mais je suis aussi passionné de musique, j’en ai toujours fait… »A Paris, Ugo avait un groupe. Depuis qu’il est en Guadeloupe, il écrit « pour des artistes locaux. »

OKanna_et_marion

L’image des deux jeunes filles ouvre la chanson d’Ugo de Saint-Michel sur Youtube.
«  Contre nous deux  »
Lorsqu’il a appris la mort de Marion et d’Anna, c’est pour elles que le jeune trentenaire s’est remis au travail, dans son « petit home studio. Je ne les connaissais pas personnellement, mais elles sont de chez moi. Ma famille va chez leur père qui est boucher… C’est ma toute petite contribution. »
Les mots d’Ugo, sans jugement ni pathos, retiennent l’émotion sur une mélodie tendre-douce. « Ce soir, je suis bien, je t’ai enfin retrouvée dans ce restaurant parisien », commence le texte qui imagine le bonheur des deux sœurs à la terrasse du Petit Cambodge. Jusqu’à ce que le drame surgisse, la « balle en plein cœur »,la « piqûre de la haine. »Ugo emprunte alors à « La Marseillaise » : « Contre nous deux la tyrannie – Contre nous deux l’ignominie » ; pour en faire le titre de sa chanson « Contre nous deux »
Sur Youtube, les phrases qui accompagnent sont sobres : « A la mémoire de Marion, de sa sœur Anna, et de tous les autres, tombés le vendredi 13 novembre 2015 sous les balles d’enfants paumés qui souhaitaient commettre un attentat. Ils n’ont commis qu’une série de crimes. »La chanson, elle, s’ouvre sur la photo des deux sœurs. Éternellement souriantes.
Vous pouvez écouter la chanson sur lanouvellerepublique.fr. Lien court : http://bit.ly/1I3pjub
Loir-et-Cher Emmanuelle Pavillon
Près de 1.200 personnes étaient hier soir à Chailles pour rendre hommage aux deux sœurs victimes des terroristes à Paris. Dans le silence et l’émotion.
HOMMAGE A LA DISPARITION DE ANNA ET MARION PETARD A LA MAIRIE DE CHAILLES

HOMMAGE A LA DISPARITION DE ANNA ET MARION PETARD A LA MAIRIE DE CHAILLES

La foule s’est recueillie devant la mairie, avant d’entonner une Marseillaise empreinte d’émotion. – (Photo NR, Jérôme Dutac)

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Médias, Résistance, Solidarité, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.