Direct. COP21 – Paris ouverture / Au même moment : La pollution étouffe Pékin

France Info 30/11/2015

7403949.jpgCop 21

François Hollande, Barack Obama et Bill Gates lancent l’initiative « Mission innovation »
« Jamais l’enjeu d’une réunion internationale n’a été aussi élevé que celui de la COP21 », a déclaré François Hollande, lors de l’ouverture de la Conférence Paris climat 2015, lundi 30 novembre, au Bourget (Seine-Saint-Denis). La COP21 est « un immense espoir que nous n’avons pas le droit de décevoir », a poursuivi le président français, après avoir observé, avec les 150 chefs d’Etat et de gouvernement présents, une minute de silence en mémoire des victimes des attentats du 13 novembre.
Une logistique hors normes. Pas moins de 150 chefs d’Etat et de gouvernement sont accueillis au parc des expositions du Bourget, à partir de 8 heures, par François Hollande. A 10 heures, Laurent Fabius sera formellement élu président de la COP21 par les 196 parties, les pays et organisations parties prenantes de l’accord. A 11 heures, François Hollande, Ban Ki-moon et Laurent Fabius prononceront un discours solennel, puis chacun des 150 chefs d’Etat et de gouvernement prononceront un bref discours jusqu’à la fin de la journée.

acop21Les-150-chefs-d-Etats-reunis.jpg rog

Traité contraignant ou pas ? Objectif de la COP : parvenir avant le 11 décembre à un accord permettant de limiter le réchauffement climatique mondial à 2 °C. Si les propositions des Etats pour limiter leurs émissions de gaz à effet de serre, appelées contributions nationales, sont déjà connues, tout se jouera autour de la forme du traité entérinant l’objectif commun : contraignant ou pas, avec un contrôle régulier ou non… François Hollande a appelé à un accord « contraignant » et « ambitieux », mais les obstacles restent nombreux. Les équipes de négociateurs sont arrivées dès dimanche pour commencer les discussions finales autour du texte d’accord.

15 h 10

aCOP21vladimir-poutine-et-barack-obama-lors-de-leur-rencontre-en-marge-11493532crfcy

La pollution étouffe Pékin alors que la COP21 s’ouvre à Paris

2525367_1mrr2055-022825-01-02_545x460

Un épais brouillard polluant recouvre, lundi, la capitale chinoise, placée en alerte orange.
Pékin et les autres villes de la Chine du Nord suffoquent, lundi 30 novembre, à cause d’un épais brouillard polluant d’une densité record cette année. Une pollution qui sonne comme un rappel face à l’urgence climatique alors que s’ouvre la conférence de Paris (COP21).

2071927-jpg_1825535_660x281

 Avec des températures hivernales en dessous ou autour de zéro, la capitale chinoise était noyée dans une brume blanchâtre imprégnée d’une forte odeur de charbon, et la densité de particules dangereuses y était supérieure de plus de 20 fois à celle recommandée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Ecologie, International, Nature, Politique, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.