A Noël, les animaux ne sont pas des jouets !

Charlie Hebdo – 09/12/2015 – Luce Lapin –
L’acquisition d’un chiot, d’un chaton, résulte d’un choix personnel et réfléchi, qui engage environ quinze ans de votre vie… et la sienne. Fêtes ou anniversaires : ne décidez pas pour les autres, n’offrez pas d’animaux !
IMAG0978Et encore moins à des personnes âgées : les jeunes chiens et chats, trop vifs, peuvent les bousculer et être la cause d’accidents. Par ailleurs, les refuges d’animaux regorgent de chiens et de chats dont les vieux maîtres, qui ont pris égoïstement de jeunes animaux, ne se sont pas préoccupés de leur devenir au cas où ils décèderaient. Couramment, les héritiers prennent la maison et abandonnent le compagnon à quatre pattes de leurs parents ou le font « euthanasier » – je n’invente rien, c’est avéré. Quant à vos gamins, qui jurent leurs grands dieux qu’ils sortiront le chien ou nettoieront la litière du chat, ne les écoutez pas. Ce caprice – car c’en est un – une fois satisfait, les belles promesses ne feront pas long feu, et c’est tant mieux : un enfant ne doit pas avoir la responsabilité d’un animal, qui seule incombe à un adulte.
N’achetez pas, adoptez dans les refuges – mais adoptez pour vous, et non pour quelqu’un. Privilégiez les chats noirs, tigrés, les grands chiens, noirs ou noir et feu, qui croupissent, dans un grand désespoir, certains depuis des années, « lâchement abandonnés », ô pléonasme énervant. Par pitié, ne les abandonnez pas non plus « courageusement » !
logo_test1
Le site de Luce Lapin : http://luce-lapin-et-copains.com/

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans animaux, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.