Marine Le Pen twitte / Donald et Marine,  » hommes de l’année  » … par Sylvie Kauffmann

Le Placide 17 décembre 2015aleplacide1715-12-16-marine-twitter
Marine Le Pen a publié mercredi sur son compte Twitter des photos représentant des exécutions imputées à l’EI pour illustrer ce que représente cette organisation, une initiative dénoncée par le gouvernement. Trois clichés de mises en scène d’exécution, dont l’une par décapitation, assortis du commentaire « Daech, c’est ça ! » ont été publiés dans la matinée sur le fil Twitter de Marine Le Pen.
Le Monde | 12.12.2015 extrait
Donald et Marine, hommes de l’année
 » Leur ascension ébranle le système politique de deux grandes démocraties universalistes « 

4830341_6_a98f_donald-trump-a-un-meeting-dans-l-iowa-le-11_a46c96c04fc1394b8d63b63b5e5c1462

Donald Trump et Marine Le Pen se sont-ils jamais rencontrés ? Si ce n’est pas le cas, il va falloir y songer. Une occasion pourrait être de leur décerner, ex aequo, le prix d’hommes de l’année 2015, plutôt qu’à la si classique Angela Merkel.

aMarine-le-pen-pere-fille

Donald et Marine, eux, sont des challengers, au sens propre du terme. Tous les deux visent le pouvoir suprême, et ils ont le vent en poupe. L’un veut emménager à la Maison Blanche en 2017, l’autre s’installer à l’Elysée. Simplement, ils ne s’y prennent pas comme les candidats habituels. Ils veulent pulvériser l’establishment. Ils ne respectent pas les règles de la bienséance. Le courant populiste existe aussi ailleurs, en Europe. Mais leur ascension à eux ébranle le système politique de deux grandes démocraties qui se veulent universalistes : comme les Etats-Unis, la France considère qu’une de ses missions est de projeter ses valeurs dans le monde, des valeurs humanistes, les valeurs des Lumières.
Pour défier ces valeurs, Donald Trump et Marine Le Pen s’appuient sur la colère populaire à l’égard des échecs des politiques de la dernière décennie, une décennie frappée par une grave crise financière puis économique, et par le creusement des inégalités. Ils jouent sur les peurs. Et ces peurs, des deux côtés de l’Atlantique, sont de plus en plus nombreuses.
« Trump est honteux, Marine Le Pen est dangereuse » Philip Stephens journaliste «  Financial Times  »
……………….
Traînées dans la boue, traitées de mafias et de « tous pourris » à longueur de discours, les élites sont déstabilisées. Les partis politiques traditionnels paient, sans doute, leur incapacité à affronter les frustrations engendrées par un monde qui a changé trop vite. Il leur reste peu de temps pour se ressaisir et inventer de nouveaux modèles. Car dans le « basculement » qu’elle annonce, Marine Le Pen est plus avancée que Donald Trump.
Lire
Le Monde Par Sylvie Kauffmann

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans chronique, Démocratie, International, Politique, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.