Prévention des cambriolages : sept bons conseils pour les Fêtes de fin d’année

La Nouvelle République 17/12/2015
 Les vacances de Noël débutent vendredi et nombre de personnes vont partir en vacances. Pour éviter les mauvaises surprises au retour, quelques conseils.

OTV police

L’opération tranquillité vacances permet de partir serein. Les forces de l’ordre surveillent votre domicile en votre absence. – (Photo police nationale)
  1. Cacher les bijoux. Les bijoux restent les objets les plus recherchés par les cambrioleurs. Tout le monde a tendance à laisser colliers, bagues, bracelets et boucles d’oreille dans la chambre ou la salle de bain. Il faut faire preuve d’originalité et cacher ses objets précieux dans endroits où les voleurs n’iront pas chercher. Vous pouvez aussi les emmener avec vous en vacances. Pour faciliter les recherches des enquêteurs et être correctement pris en charge par votre assurance en cas de vol, il est conseillé de faire expertiser les bijoux, de les prendre en photo et de conserver les factures.
    cambrioleur 12. Verrouiller les accès. Cela peut paraître couler de source… mais non. Il faut penser à bien verrouiller et protéger au maximum les ouvertures, notamment celles situées à l’arrière de la maison. Dans la majorité des cas, les malfaiteurs entrent par là.
    3. Faire croire que l’on est là. S’équiper de matériel pour faire croire qu’on est présent, ne coûte pas forcément très cher. Un petit programmateur qui déclenche l’allumage d’une lampe par exemple s’achète entre 5 et 10 euros. Pour ceux qui le peuvent et le souhaitent, il est possible de commander à distance l’éclairage via son smartphone pour un montant avoisinant les 50 euros.
    4. L’option alarme. Cela demande un certain investissement, mais l’alarme reste un équipement extrêmement dissuasif. Certains systèmes permettent d’être alerté directement sur son téléphone portable.
    5. Les forces de l’ordre veillent. Depuis quelque temps, des cambriolages ont été constatés dans plusieurs secteurs, notamment à Vineuil et dans les quartiers Vienne et Bas-Rivière de Blois. Outre des patrouilles de policiers en uniforme, des équipages surveillent ces secteurs en civil. Les policiers et les gendarmes peuvent aussi surveiller votre maison pendant votre absence. Pour cela, il suffit de s’inscrire au dispositif « tranquillité vacances » (qui porte mal son nom puisqu’on peut en bénéficier à n’importe quelle période de l’année). Les inscriptions se font en mairie, dans les bureaux des polices nationale et municipale, à la gendarmerie, sur le site de la préfecture.
  2. voleurgang3Demandez des conseils aux référents sûreté. Les policiers, comme les gendarmes, comptent des référents sûreté dans leurs effectifs. Ces personnes interviennent gratuitement auprès des particuliers (et des entreprises) pour poser un diagnostic de sûreté. Ils donnent des conseils pratiques pour mieux protéger son domicile. Contact référent sûreté police : 02.54.55.17.51 ; gendarmerie : 06.21.53.53.20.
  3. Le réflexe « 17 ». Si vous remarquez des faits (personnes ou véhicules) suspects pouvant laisser présager la préparation ou la commission d’un cambriolage, il ne faut pas hésiter à faire le 17. Si vous êtes victime d’un cambriolage, c’est aussi ce numéro qu’il faut composer.
F.V. Loir-et-Cher – Blois –

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Police, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.