L’urgence de désobéir

L’âge de faire – journal alternatif mensuel – décembre 2015 –
104_24FBRéchauffement climatique, attentats : à cette actualité anxiogène, nos dirigeants répondent par la promotion du capitalisme vert et le retour de l’État policier. Les citoyens sont priés de rester dans le rang, et ceux qui remettent radicalement en cause le système sont menacés de répression. Pourtant, un foisonnement d’initiatives invente d’autres formes d’économie, de vie quotidienne et politique.
Merci patron ! Un docu-thriller sauce picarde
François Ruffin, journaliste au mensuel Fakir, sort un documentaire inclassable, un genre d’ovni journalistique et cinématographique. Il ne manque plus qu’à allumer la mèche pour qu’il prenne son envol.
La centrale à charbon qui fâche les pêcheurs sénégalais
Bargny, à l’est de Dakar, est prise en étau entre l’avancée de la mer et un projet de centrale à charbon soutenu par le gouvernement. Les habitants lui demandent d’investir dans les énergies renouvelables.
Dossier : L’urgence de désobéir
Réchauffement climatique, attentats : à cette actualité anxiogène, nos dirigeants répondent par la promotion du capitalisme vert et le retour de l’État policier. Les citoyens sont priés de rester dans le rang, et ceux qui remettent radicalement en cause le système sont menacés de répression. Pourtant, un foisonnement d’initiatives invente d’autres formes d’économie, de vie quotidienne et politique. Des dizaines de milliers de militants, venus des quatre coins de la France et du monde, se sont retrouvés à Paris à l’occasion de la COP21 pour partager leurs expériences et faire entendre la voix de la société civile. Face à un état d’urgence qui entrave la liberté et l’expression démocratique, mais aussi plus largement face à la domination de l’économie libérale, beaucoup ont choisi de désobéir. Reportages à Montreuil et Paris.
En Syrie, des non-violents résistent
En Syrie, où la population subit à la fois la violence de l’État Islamique et les bombardements des troupes d’el-Assad et de la coalition internationale, des citoyens se tournent vers une résistance non-violente.
REPORTAGE : Simplement solidaires
Des migrants de Calais ont été envoyés à Sisteron, dans les Alpes-de-Haute-Provence, pour six mois, le temps que soit traitée leur demande d’asile. Ils ont été accueillis par de nombreux bénévoles, disponibles et créatifs.

badge-clown-desobeissant

• Les grandes surfaces devront donner leurs invendus
• Revenu de base ou plein emploi ?
• Conversions à la bio au Mali / Le gaz de schiste vu d’une réserve indienne
• Merci patron ! Un docu-thriller sauce picarde
• La centrale à charbon qui fâche les pêcheurs sénégalais
• L’ère de l’homme, un film sur les civilisations disparues
• Protéger la Création : les religions et l’écologie
• En Syrie, des non-violents résistent
• A Marseille, la révolution des pots bleus / Cantine et tournevis
• Démocratie participative : passer du « je » au « nous »
• Fiches pratiques spécial enfants : bricolages et sophrologie
• La terra preta des Amérindiens revisitée
En vente à 2 euros

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Médias, Résistance, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.