Grâce présidentielle ? – Le président de la République accorde une « remise gracieuse » de peine à Jacqueline Sauvage,

France Info 31/01/2016 Extrait
Une demande de libération est possible « immédiatement »

7483351

Jacqueline Sauvage devant la cour d’assises de Blois (Loir-et-Cher), le 1er décembre 2015. (MAXPPP)
François Hollande accorde une « remise gracieuse » de peine à Jacqueline Sauvage, dimanche 31 janvier. Agée de 68 ans, cette mère de famille avait écopé de dix ans de prison, le 3 décembre dernier, pour le meurtre de son mari violent en 2012, après 47 ans d’enfer conjugal, d’un coup de fusil dans le dos.
« Le Président de la République a voulu, face à une situation inhumaine exceptionnelle, rendre possible, dans les meilleurs délais, le retour de madame Sauvage auprès de sa famille, dans le respect de l’autorité judiciaire », a fait savoir l’Elysée dans un communiqué.
L’article 17 de la Constitution autorise le président de la République à exercer le droit de grâce (uniquement à titre individuel depuis 2008). Mais l’entourage de François Hollande avait rappelé récemment qu’il n’était, par principe, pas favorable à la grâce présidentielle. Il ne l’a d’ailleurs exercée qu’une seule fois, en permettant la libération conditionnelle, en janvier 2014, du plus ancien détenu de France, Philippe El Shennawy, sans éteindre sa peine.

Lire la suite

ajusticeprog3740366

© Dessin d’Eléonore Dougnac Jacqueline Sauvage condamnée en première instance à 10 ans de réclusion pour le meurtre de son mari

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Justice, Politique, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.