Solidarité – Le rapatriement de Mathéo, venu des Philippines, a permis de le sauver à temps.

La Nouvelle République 01/02/2016
Le petit coeur de Mathéo vous dit merci
L’appel lancé par sa mamie a été entendu. Mathéo Cartier, 6 mois et demi, a pu être rapatrié des Philippines et opéré à Paris. Il reprend des forces à Vivonne.

matheo et sa mamie

Viviane Cartier a remué ciel et terre pour que Mathéo puisse être rapatrié et opéré en France.
Ne pensons plus au passé. Maintenant, la vie a gagné et il faut regarder de l’avant. Guy Pasquay a ces mots dès que sa compagne, la mamie de Mathéo, ravive les pénibles jours d’inquiétude, quand la survie de son petit-fils était liée à l’obtention de visas philippins. Les grands yeux noirs de Mathéo et ses joues rebondies font maintenant oublier les angoisses.
Dans le pavillon de Vivonne, Mathéo babille dans sa poussette, sous l’œil attendri de Cécile, sa maman philippine. Viviane Cartier veut remercier tous les donateurs qui ont permis de financer le rapatriement de Mathéo. « On rechignait à appeler à l’aide, cela ne nous ressemble pas, mais lorsque la cardiologue a dit en octobre à mon fils que Mathéo devrait être opéré avant ses six mois, on a pensé à lancer une cagnotte », rappelle-t-elle.
«  Deux semaines plus tard, il aurait été trop faible pour être opéré  »
matheoRelayé dans nos colonnes, l’appel de cette mamie en peine a été entendu. « On a reçu des soutiens financiers via la cagnotte Leetchi, mais aussi des chèques, des messages d’encouragement venus de partout, même d’une dame de Mexico… » L’association Os.théo Sarcome, les pompiers (Guy est pompier à la retraite), les anciens collègues de travail de Viviane (la Direccte), les voisins, des habitants de Vivonne, d’Avanton (où David, le papa de Mathéo, a grandi)… ont participé à cet élan de solidarité.
David Cartier tient un petit hôtel sur l’île paradisiaque de Boracay. Pendant plus d’un mois, en pleine saison, avec sa compagne Cécile, il a laissé son activité pour attendre à Manille les papiers nécessaires. Après de grosses frayeurs, la famille a pu prendre l’avion et atterrir à Paris le 21 décembre. « Mathéo a aussitôt été pris en charge à l’hôpital Necker. Il était temps. Le professeur nous a indiqué que deux semaines plus tard, il n’aurait pu survivre à l’opération… »
Le bébé de cinq mois ne pesait alors que 5,5 kg et s’affaiblissait de jour en jour en raison d’une grave malformation cardiaque. Il a été opéré le 23 décembre, avec succès. Son petit cœur malade à cause d’une maladie génétique détectée à Paris, est réparé.
Retour aux Philippines
Ce n’est pas la fin d’une belle histoire mais le début d’une nouvelle vie. En un mois, Mathéo a pris deux kilos et se porte comme un charme. « Il va être surveillé aux Philippines par un cardiologue – sachant que l’hôpital où était suivi le bébé se trouve à six heures de route. Mathéo aura aussi un examen annuel à l’hôpital Necker, jusqu’à l’âge adulte », précise David.
La petite famille va s’envoler le 11 février. Mais le Poitevin, expatrié depuis treize ans à 12.000 km, avoue voir la vie autrement. « Nous sommes passés si près de perdre notre enfant. Je n’exclus plus de revenir en France un jour… » Aux Philippines, une petite fille est très pressée de serrer son petit frère dans ses bras : Jade, 10 ans et demi, la fille aînée de David.
En attendant, Viviane et Guy profitent du petit bonhomme, qui ouvre ses grands yeux noirs sur la vie.
> Une page Facebook sera bientôt ouverte pour donner des nouvelles de Mathéo.
Laurence Mondon Samit
 Vienne – Vivonne

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Santé, Solidarité, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.