Un amendement spécial barbouze

Le Canard Enchaîné – 03/02/2016 –
François Hollande est rassuré : il va pouvoir continuer de recevoir, au moins une fois par semaine, le patron de la Direction générale de la Sécurité extérieure (DGSE), Bernard Bajolet. Et échanger avec lui par SMS (c’est discret !) très régulièrement.

TO GO WITH AFP STORY BY ANNA-KARIN LAMPOU (FILES) This picture taken with a fisheye lens on November 7, 2013 in Luleaa, Swedish Lapland shows Joel Kjellgren, Data Center Manager walking in one of the server rooms Facebook users worldwide in the company's Data Center, its first outside the US. The company began construction on the facility in October 2011 and went live on June 12, 2013 and are 100% run on hydro power. AFP PHOTO/JONATHAN NACKSTRAND

Comme tout fonctionnaire, le maître espion aurait du rendre son paquetage à 65 ans maximum. Mais, depuis 2011, une loi permet à tout haut fonctionnaire considéré comme « indispensable » de poursuivre sa carrière pendant deux as de plus. Cette disposition, voulue par Sarkozy, avait été taillée sur mesure pour le préfet Lambert, un flic au service de la « firme ». A l’époque, les socialistes avaient dénoncé « une loi de pure circonstance« . Bajolet en a profité : il peut rempiler jusqu’à 67 ans. mais l’échéance se rapproche : il atteindra ses  67 ans le 21 mai… 
Depuis plusieurs mois, l’Élysée cherche à « prolonger » de nouveau le contrat du gardien de la Piscine, tant il est « indispensable » au chef de l’État. En parfaite soldate, Marylise Lebranchu a trouvé la parade, comme l’a annoncé « Mediapart » (25/1). La ministre chargée de la Fonction publique a fait voter au Sénat, le plus discrètement possible, dans la nuit du 27 au 28 janvier, un « amendement Bajolet », lors de l’examen du projet de loi relatif à la déontologie et au droits des fonctionnaires. 
1700100752Comme tout haut fonctionnaire, « participant directement à la défense des intérêts fondamentaux de la nation« , le patron des barbouzes peut désormais rempiler jusqu’à 69 ans. Et la ministre d’expliquer en souriant : « Le privé ne connaît pas la limite de 67 ans… A 68 ou 69 ans, on peut très bien exercer des fonctions à responsabilités. C’est mon cas ! (elle aura 69 ans bientôt, comme son collègue Le Drian, ministre des armées et et président le région Bretagne). »
Et comme dirait Juppé, on peut aussi être candidat à la présidentielle.

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Défense, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.