Environnement – Poitiers : elle défend les arbres et finit en garde à vue

La Nouvelle République  15/02/ 2016
Des habitants du quartier de Beaulieu à Poitiers ont empêché l’abattage des platanes annoncé par la ville. Les manifestants ont été repoussés et maintenus derrière des barrières. Une de ces barrières a été secouée, c’est alors qu’une manifestante a été ceinturée, menottée et interpelée par les forces de l’ordre avant d’être conduite au poste de police.

MLA ARBRES BEAULIEU

A Poitiers – Beaulieu, les arbres sèment la tempête
16/02/2016 .
Poitiers : elle défend les arbres et finit en garde à vue

apoitiers manife1b53b328dfb457fea4770041c909

Des quatre heures de manif hier matin dans le quartier de Beaulieu, à Poitiers, on ne retiendra que les cinq minutes de l’arrestation d’une militante.

aNRPoitiers-une-opposante-a-l-abattage-des-arbres-de-Beaulieu-interpellee_image_article_large

Katia Lipovoï, 74 ans, a été interpellée par la police, embarquée et placée en garde à vue. – (Photos Patrick Lavaud)
Ils ne sont plus qu’une petite dizaine derrière les barrières. Le chantier d’abattage reprend malgré la manifestation qui a bloqué pendant quatre heures le travail des bûcherons boulevard René-Cassin. Puis, dans un dernier baroud d’honneur, quelques manifestants bousculent trois barrières. Le ton monte. La police intervient.

apoitierprog

«  La mise au sol est une technique de police classique  »
Katia Lipovoï, 74 ans, à l’initiative de la pétition contre l’abattage des arbres dans le quartier, est ceinturée, placée au sol, menottée et interpellée. Était-ce justifié ? Ne pouvait-on pas procéder autrement ? Pour la police, « il y a eu volonté d’affronter les forces de l’ordre » malgré « tous les avertissements leur demandant d’arrêter ».
Il n’empêche que l’interpellation de la frêle septuagénaire a marqué les esprits. « La mise au sol est une technique de police classique quand une personne s’approche de vous. Le but, c’est de l’immobiliser », poursuit la police que nous avons eue au téléphone, tout en admettant que cette technique est « impressionnante ».
VIDEO. Poitiers. Abattage d’arbres et… par lanouvellerepublique
Du côté de la mairie, on distingue les faits. « La gestion du maintien de l’ordre, c’est la police nationale. Nous, ce qui nous concerne, c’est l’abattage des arbres », explique Mathias Aggoun, le directeur du cabinet du maire.
Katia Lipovoï a été libérée à 16h. Elle est convoquée devant le délégué du procureur le 18 avril pour «violence sur personne dépositaire de l’autorité publique». Dans la foulée, le collectif des habitants de Beaulieu « Sauvons nos arbres » a demandé qu’il n’y ait « aucune poursuite à l’encontre » de la militante avant de débriefer la journée à 19 h.
De cette matinée, il ne reste finalement qu’une image qui pourrait ne servir à personne : ni à aux forces de l’ordre, ni aux habitants de Beaulieu, ni à la mairie.

apoitiers enchainé arbresimg_0221

des citoyens enchaînés aux arbres
Qui veut-on abattre ?
Les événements d’hier matin ont aussi mis en évidence une tension entre le collectif (qui n’était qu’une trentaine au début de la manif) et le conseil de quartier de Beaulieu.
Le premier accusant le second de ne « pas être représentatif » des 6.000 habitants du quartier et de ne pas suffisamment communiquer. Des riverains du chantier affirmaient pourtant qu’ils étaient au courant des actions du conseil et que le plan d’abattage des arbres leur a été présenté (et voté) en réunion.
Rappelons aussi que les dates de réunion apparaissent régulièrement dans nos colonnes. « Je ne lis pas le journal » a répété à plusieurs reprises Benoît Sauvage, membre du collectif. Il devrait.
>>  La vidéo de l’arrestation ici
Bruno Delion
Vienne – Poitiers –

apoitiers abattageimg_0211

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Ecologie, Nature, Police, Résistance, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.