Indre-et-Loire – Treize hérissons sauvés par les gendarmes de Chinon ! : Les hérissons comptent parmi les espèces protégées dans toute la Communauté Européenne

La Nouvelle République 24/02/2016herisson_031
Découverte surprenante, hier, entre Bourgueil et La Chapelle-sur-Loire. Durant une perquisition, les militaires sont tombés sur une cage remplie de hérissons

hérifons ok mon ami

Dans leur cage posée sur la terrasse d’une maison, ces hérissons semblaient promis à finir… cuisinés ! « Ils constituaient le futur déjeuner des individus qui les détenaient », écrivent les gendarmes d’Indre-et-Loire sur leur page Facebook.
Hypothèse également défendue à la brigade de Chinon, après avoir découvert mardi matin avec surprise treize spécimens dans un foyer situé « entre Bourgueil et La Chapelle-sur-Loire ».
Alors que les militaires perquisitionnaient au sujet d’une affaire d’abus de confiance et d’escroquerie, « nous sommes tombés là-dessus incidemment », reconnaît Denis Tardieu, commandant la compagnie de gendarmerie de Chinon.
herisson_009Si l’histoire peut prêter à sourire, le sujet est pris au sérieux, d’autant que les hérissons comptent parmi les espèces protégées. « C’est une infraction », confirme Denis Tardieu.
« Le hérisson bénéficie d’un statut de protection totale et est protégé dans toute la Communauté Européenne », explique de son côté l’ONG de défense de la nature « Commission de protection des eaux, du patrimoine, de l’environnement, du sous-sol et des chiroptères ».
15.000 € d’amende
Passé les constatations, les hérissons ont été remis en liberté par les gendarmes. « Une procédure a été établie et sera transmise à l’autorité judiciaire, laquelle décidera des suites à donner », préviennent les gendarmes.
D’après le code de l’environnement, les propriétaires pourraient risquer une peine pouvant allant jusqu’à un an d’emprisonnement et 15.000 € d’amende.
Julien Coquet Indre-et-Loire

hérisson barre

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans animaux, Police, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.