Salon – La FNSEA présente des « excuses » à François Hollande pour les insultes au Salon de l’agriculture

axavier Beulin2386378767
Même pas honte …  : Quand on sait qui est Xavier Beulin, ce paysan du dimanche, aux multiples mandats, patron contesté de la FNSEA  ( Lire ci-dessous sur Inventerre en 2015 : le Canard enchaîné, ainsi que les décodeurs du Monde, Creseveur et infographie de son  » empire « )
Le Monde | 28.02.2016
Xavier Beulin, président de la Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles (FNSEA), a présenté des « excuses » pour les insultes proférées à l’encontre du président François Hollande, lors de l’inauguration du 53e Salon de l’agriculture, à Paris.
« Je présente des excuses pour les noms qui ont été prononcés à l’égard du président », déclare M. Beulin, invité dimanche 28 février du « Grand Rendez-vous », où il répondait aux questions d’Europe 1, du Monde et d’i-Télé.
Hollande avait été accueilli la veille par des sifflets accompagnés d’appels à la démission et d’insultes – « connard », « fumier », « bon à rien », entre autres – lancés par des éleveurs en colère. « Ça n’est pas respectable, ni pour la fonction ni pour la personne », a affirmé le patron du premier syndicat agricole français. Toutefois, il a ajouté :
« Les mouvements qui ont eu lieu tout au long du parcours du président, c’était tout simplement l’expression d’une colère, d’un désespoir. »
xavier Beulinbeulincaric-223x300Par ailleurs, M. Beulin a dit ne pas avoir été averti de l’intention de certains membres de la FNSEA d’Ile-de-France qui ont démonté le stand du ministère de l’agriculture samedi matin, poussant les forces de l’ordre à intervenir. Plusieurs manifestants ont alors été blessés.
« J’ai été prévenu au moment où c’est arrivé », a-t-il assuré, estimant qu’il n’est pour autant « pas débordé » par sa base syndicale. « Les forces de l’ordre ont cru bon de charger un peu intempestivement et du coup ça a créé l’incident qu’on a vu. » Prédisant « des mouvements spontanés » durant le Salon, le dirigeant syndicaliste a lancé un « appel au calme » à la veille de la visite lundi de Manuel Valls, le premier ministre.
Plus offensif, M. Beulin s’en est pris aux dirigeants de la grande distribution, les accusant de tenir un double discours à la veille de la fin des négociations tarifaires annuelles avec leurs fournisseurs. « J’entends depuis plusieurs jours des patrons d’enseigne la main sur le cœur qui viennent gentiment nous expliquer que tout va bien, qu’eux-mêmes vont prendre leurs responsabilités », alors que leurs groupes demandent en même temps « entre  4 % et  8 % sur tous les produits alimentaires ».
« Est-ce qu’on peut avoir une attitude aussi détestable ? », a insisté le responsable de la FNSEA, plaidant pour une évolution de la loi de modernisation de l’économie, que l’Elysée a promis de réviser. Ce texte, adopté en 2008, instaure la liberté de négociation des prix entre les centrales d’achat des grandes surfaces et leurs fournisseurs. Il est accusé de ne pas prendre en compte les intérêts des producteurs.
Sur Inventerre Lire : Xavier Beulin, patron de la FNSEA et nabab de l’agrobusiness tentaculaire
Publié le 3 septembre 2015 par werdna01
Le Canard Enchaîné – 02/09/2015 – David Fontaine – Le patron de la Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles – syndicat professionnel majoritaire dans la profession agricole – est un paysan du dimanche. Outre sa casquette syndicale, il continue de … Lire la suite →
Du cumulard ou du cochon ?
Depuis qu’il préside le syndicat, il promet régulièrement de démissionner de ses « 12 mandats »… Et refuse absolument de lâcher la présidence du groupe Avril, récemment recentré sur une mystérieuse fondation qui détient un tiers des actions et qu’il n’hésiterait pas à présenter comme modèle pour l’agriculture française dans ses interviews…
L’an dernier, Beulin a refusé, la mort dans l’âme, un siège au conseil d’administration du groupe d’assurances AG2R La Mondiale. Il y a propulsé à sa place sa femme, Laurence, qui s’est notamment illustrée comme directrice d’un Intermarché. Auparavant, il l’avait déjà catapultée au sein de la chaîne thématique Campagnes TV (un de ses « bébés »), comme « directrice du club des marques« . La paysannerie new-look, c’est l’art d’avoir des relations ! … Lire la suite →
Mais aussi : Les décodeurs du Monde : Qui est Xavier Beulin, patron contesté de la FNSEA
Les décodeurs du Monde.fr vérifient déclarations, assertions et rumeurs en tous genres ; ils mettent l’information en forme et la remettent dans son contexte
Paradoxe : celui qui représente aujourd’hui des petits éleveurs parfois au bord de la faillite est lui-même très loin de ce milieu. Céréalier d’origine, le patron de Sofiproteol est désormais un industriel, et un businessman siégeant dans de nombreuses sociétés… à l’image de ceux que conspuent les éleveurs en colère. M. Beulin a d’ailleurs été hué par sa base lors de la grande manifestation parisienne de septembre
Critiqué pour son train de vie et ses multiples casquettes, le patron de la FNSEA a dû se fendre de deux courriers au cours de l’été pour tenter de s’expliquer, non seulement sur sa gestion de la crise, mais surtout sur sa propre situation.
L’empire Avril-Sofiprotéol
Xavier Beulin préside depuis 2000 la société Avril (ex-Avril-Sofiprotéol), un groupe créé en 1983 par les producteurs d’oléagineux, et devenu un acteur majeur de l’agriculture en France.
Conflits d’intérêt en série  Lire la suite
Samuel Laurent  Responsable des Décodeurs – Vérifications, contexte, données.
Beulin et la FNSEA poursuivent la grève pour Sarkozy Publié le 23 juillet 2015 par Creseveur

xavierbeulin-fnsea-poursuivent-greve-sarkozy-L-ckKaCB

Enquête :Au cœur d’Avril-Sofiproteol et de la FNSEA, un homme, Xavier Beulin. Indestructible, faiseur de ministres, lié au grand patronat, il applique la politique de l’industrialisation de l’agriculture française. Au prix de la disparition de dizaines de milliers d’exploitations agricoles et de la destruction de l’environnement.
L’association nationale des producteurs de lait s’est amusée, en 2012, à schématiser les différentes structures tombées sous la casquette de Xavier Beulin. Le tableau n’est pas exhaustif :

axavier Beulinorganigramme_beulin_selon_fnpl_v_1

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Agroalimentaire, Débats Idées Points de vue, Economie, Politique, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.