Politique – Les centristes de l’UDEI et la primaire

Francetv info avec AFP 05/03/2016
L’UDI pourrait-elle partir seule à la présidentielle de 2017 ? Jean-Christophe Lagarde, président du parti centriste, évoque cette possibilité faute d’un accord sur la primaire avec Les Républicains (LR), dans une interview diffusée samedi 5 mars sur le site du Monde.

aFI Les rep8028263

Jean-Christophe Lagarde, président de l’UDI, lors d’un meeting à Paris le 15 novembre 2014.  (CHRISTIAN HARTMANN / REUTERS)
Les centristes de l’UDI doivent décider lors d’un congrès le 20 mars s’ils participent ou non à la primaire, dénommée officiellement primaire de la droite et du centre (20 et 27 novembre).
« Mandaté par la direction UDI unanime, j’ai écrit il y a un mois et demi à Nicolas Sarkozy. A ce jour, je n’ai toujours pas de réponse », déclare-t-il : « Faute d’accord, nos militants en tireront les conclusions qui s’imposent. » Selon le président de l’UDI, « LR dit matin, midi et soir qu’il veut une primaire de la droite et du centre, mais semble refuser de construire une coalition d’alternance avec les centristes« .
« Il faut un accord sur les législatives »
« S’ils veulent reproduire le parti unique de la droite, comme de 2002 à 2012, la primaire ne nous concerne pas », prévient-il. Si les adhérents s’opposent à une telle participation « du fait du refus d’un accord de la part de LR, l’UDI devra préparer son projet présidentiel et législatif. Les militants choisiront ensuite comment le porter devant les Français et par qui », affirme encore Jean-Christophe Lagarde.
L’UDI souhaite un accord « pour une alternative nationale » avec le parti présidé par Nicolas Sarkozy. « Enfin, il faut un accord sur les législatives » – qui suivront de quelques semaines l’élection présidentielle – « où UDI et LR seraient représentés à leur juste poids électoral », souligne le président du parti centriste.

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Débats Idées Points de vue, Politique, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.