Parc zoologique – Deux cent vingt oiseaux sauvés au zoo de Beauval

La Nouvelle République 24/02/2016
Après quarantaine, le zoo parc de Beauval accueille 220 oiseaux rescapés du naufrage du parc animalier de Saint-Thibéry, près de Béziers.

BEAUVAL (JD)

Le zoo de Beauval est spécialiste des oiseaux : il propose notamment un spectacle avec 200 rapaces et grands échassiers. – (Archives NR, Jérôme Dutac)
 C’est une triste histoire qui a fait du bruit fin décembre du côté de Béziers, mais aussi dans le monde zoologique.
Le parc animalier Val d’Hérault nature à Saint-Thibéry se trouve abandonné par son créateur, les salariés ne sont pas payés, les dettes s’amoncellent et surtout les animaux sont en danger. De nombreux cadavres vont être retrouvés dans les congélateurs, le parc fermé, la justice saisie et la Fondation 30 millions d’amis missionnée pour sauver les animaux restant.

aNRbeauvalzooparc-de-beauval

 « La fondation a fait appel à moi car je suis le président de l’ association nationale des parcs zoologiques, explique Rodolphe Delord, directeur du zoo de Beauval.
J’ai envoyé sur place un vétérinaire et cinq soigneurs pour organiser le départ des animaux dans les deux semaines car il y avait urgence. Nous avons réparti les animaux dans les différents parcs qui pouvaient les accueillir. »

aNRparc beauvalVisuel_Panda_A4

Rodolphe Delord parle d’une opération de sauvetage d’animaux réussie, mais délicate. Beauval n’avait pas d’intérêt à récupérer les 220 oiseaux de Saint-Thibéry, si ce n’est pour leur assurer une survie et un avenir.
Les oiseaux ont été placés en quarantaine, à environ un kilomètre du zoo de Beauval, car il y avait suspicion de maladie de Newcastle ou pseudo-peste aviaire. « La quarantaine a été définie par arrêté préfectoral, il fallait que les oiseaux n’aient aucun contact ni avec ceux du zoo ni avec les oiseaux indigènes. » La quarantaine s’est achevée il y a quelques jours et aucune maladie n’a été décelée.
Les 220 oiseaux ont donc intégré les serres tropicales et les enclos du parc de Beauval, en attendant que la justice ne se prononce définitivement sur leur sort. Mais le directeur de Beauval n’a pas beaucoup d’illusion quant à l’issue de l’affaire. 
Je suis scandalisé par ce qui s’est passé à Saint-Thibéry comme tous mes collègues. Nous ne pouvons que dénoncer ces pratiques d’un parc qui n’aura même pas tenu un an. »
Le jeune initiateur du projet, Damien Lerasle, n’a que 22 ans. Originaire de Vierzon, il avait d’abord essayé de monter son projet à Méry-sur-Cher, mais les élus de la région Centre ne l’ont pas suivi…
Béatrice Bossard
Loir-et-Cher – Saint-Aignan

aNT carte Beauvalsitu-beauval

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans animaux, Economie, Justice, Loisirs Tourisme, Solidarité, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.