Epicerie pas fine

Site de Siné Mensuel – 10mars 2016 – Waner – 

Sans titre

La Légion d’honneur accordée la semaine dernière à Mohammed Ben Nayef, ministre de l’intérieur et prince héritier d’Arabie saoudite, n’est pas passée inaperçue, malgré son annonce discrète par l’Elysée lors d’un paisible dimanche après-midi de mars.
Beaucoup ont regretté le symbole de cette distinction, qui semblait récompenser le troisième plus grand exécuteur de peine capitale au monde – derrière la Chine et l’Iran. En effet, le royaume a exécuté au moins 2 208 personnes entre 1985 et 2015, dont des mineurs et des handicapés mentaux.
A lire sur Les Décodeurs : Arabie saoudite : légion d’honneur et décapitations

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans * Train de vie de l'Etat, Défense, Droit de l'humain, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.