Radar – Elle va vous flasher sans que vous le sachiez

La Nouvelle République 10/03/2016
flou dacia ok
La Dacia Sandero avec son radar embarqué redoutable circulera principalement sur la partie nord du département. Particularité : elle photographie sans flash.
C’est une voiture comme les autres sur la route. Sauf qu’elle pourrait bien vous coller un PV pour excès de vitesse sans que vous ne vous en aperceviez.
 Radar embarqué, radar « mobile mobile », voiture radar, radar ambulant, Radar mobile nouvelle génération (RMNG) ou encore Équipement de terrain mobile (ETM). Peu importe son nom. C’est la nouvelle arme invisible et redoutable de contrôle de vitesse de la gendarmerie châtelleraudaise pour traquer les fous de la pédale.
Cette Dacia flashe en roulant dans les deux sens de circulation
Elle est banalisée, bleue et roumaine. C’est la Dacia Sandero Stepway avec radar intégré (1). Elle vient d’être mise en service sur les routes du Châtelleraudais et du Loudunais (2). Sa particularité ? Elle se fond sans être repérée dans le flot de la circulation avec deux militaires en uniforme de la gendarmerie à son bord (un conducteur et un opérateur avec sa tablette) et flashe avec son radar embarqué les véhicules en excès de vitesse qui la doublent ou la croisent. Bref, elle photographie les contrevenants dans les deux sens de circulation, y compris à contresens.
Le système est aussi infaillible qu’implacable : l’antenne radar est dissimulée derrière la plaque d’immatriculation, la caméra est posée sur le tableau de bord et le flash infrarouge est visible sous la plaque minéralogique (3) mais… ne flashe pas. C’est l’autre originalité de ce dispositif moderne. « Du moins, il y a un filtre qui rend invisible le flash pour éviter d’éblouir les conducteurs qu’on croise, précise l’adjudant Antoine Renaud, du peloton motorisé de Châtellerault basé à Naintré qui a été doté pour la première fois de cette voiture radar pour couvrir les routes du nord du département. La Dacia est équipée d’une balise GPS qui détermine à 5 m près la position du véhicule flashé. Le message contenant la position du véhicule et son excès de vitesse est transmis au Centre national du traitement des contraventions à Rennes. »
Cette voiture radar s’infiltre dans le trafic comme l’auto de monsieur tout le monde et « piège » les automobilistes imprudents ou ceux qui se sentent moins menacés par les radars fixes, plus faciles à débusquer. Avec l’apparition de ce genre de radars « mobiles mobiles » indétectables voués à remplacer les radars classiques (les appareils embarqués à l’arrière des véhicules de gendarmerie ou sur trépied au bord des routes), les applications de détection de radars ne servent à rien, le radar n’étant plus fixe ou à un endroit provisoire.
 (1) L’info a été révélée par Alerte Radar 86 (Facebook). (2) C’est le troisième véhicule de ce type présent dans la Vienne après le Citroën Berlingo Multispace vert kaki clair affecté à l’Escadron départemental de sécurité routière (EDSR) de la gendarmerie et la Peugeot 208 gris foncé de l’Unité d’ordre public et de sécurité routière (UOPSR) de la police nationale. (3) Toute équipée, cette Dacia revient à 70.000 €
en savoir plus
 » On va contrôler les zones accidentogènes « 
Cette Dacia va couvrir tout le nord du département et notamment « les zones les plus accidentogènes pour constater si les excès de vitesse sont réguliers », indique le capitaine Rouaux, de l’EDSR.
Ce genre de voiture radar, qui existe déjà sur Poitiers, notamment, a fait ses preuves sur le comportement des automobilistes. « Les statistiques montrent que les accidents avec vitesse baissent nettement depuis l’arrivée de ce genre d’appareil dans la Vienne. Il y a moins d’infractions sur les grosses vitesses. Il y a une prise de conscience collective. »
Contrairement à ce qu’on pourrait penser, cette voiture radar ne flashe pas plus que les radars classiques, selon la gendarmerie : « 400 véhicules contrôlés depuis sa mise en service pour 29 infractions. C’est 6-7 % des véhicules en infraction. »
A voir en vidéo – VIDEO. Châtellerault: la première voiture radar… par lanouvellerepublique
Denys Frétier
Vienne – Châtellerault – ²

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Police, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.