Coup de chaud sur la vigne

Du bimestriel gratuit Biocoop Cultures Bio – janvier/février 2016 –
Du 25 au 27 janvier, 900 producteurs du monde entier sont venus présenter leurs vins aux salon Millésime Bio, près de Montpellier.
grappe-de-raisin-167081Les principales surfaces de vignes bio (en 2012) sont en Espagne (29 %), France (24 %) et Italie (20 %) loin devant l’Allemagne (3 % ), L’Autriche, les États-Unis et le Chili (2 %). Ces surfaces continuent de progresser (en France + 2,5 % entre 2012 et 2014). Comme l’engouement des consommateurs, motivés par l’environnement, la santé et aussi la qualité qu’attestent les nombreux prix gagnés dans tous les concours par les vins bio, dégustés à l’aveugle aux côtés des vins conventionnels.  
Reste que depuis 30 ans, le vin a gagné 1 % d’alcool par décennie, observent Valéry Laramée de Tanneberg et Yves Leers dans leur livre Menace sur le vin. Le soleil bonifie les vins au nord de la Loire et fait grimper le taux d’alcool (et de sucre) au sud. Mais à long terme, qu’en sera-t-il des cépages et des appellations ? Tandis que le cycle végétal de la vigne commence à ne plus tourner rond, ici on pense à déménager, là on installe des voiles protecteurs, on taille autrement pour protéger les grappes des canicules et bien sûr on irrigue toujours plus. Quand la chimie est impuissante à adapter la vigne au réchauffement, la bio plus résiliente mise sur le renforcement de sa résistance naturelle. Cela sera-t-il suffisant ?

1507-1

Date de parution 15/09/2015/ Editeur Buchet-Chastel / Collection Dans Le Vif /  broché 12 €

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Nature, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.