Union européenne -Turquie-Syrie : les migrants renvoyés

alemonde221472_3_2cb9_des-migrants-et-des-r-fugi-s-attendent-la-distri_6eb417bb6dc1771b932ce6082b4782eb
 Des migrants et des réfugiés attendent la distribution de nourriture dans un camp de fortune à la frontière gréco-macédonienne, près du village grec d’Idomeni, jeudi 31 mars. BULENT KILIC / AFP
A peine deux semaines après l’accord scellé entre l’Union européenne (UE) et la Turquie, un premier renvoi de réfugiés et migrants de Grèce en Turquie est prévu lundi, ouvrant la voie aux premières « réinstallations » de réfugiés syriens de Turquie vers l’UE, a confirmé jeudi soir le premier ministre turc, Ahmet Davutoglu.
Cette date du 4 avril pour les premiers renvois avait été fixée par la chancelière allemande, Angela Merkel, dès la conclusion le 18 mars de l’accord entre l’UE et Ankara, dont elle a été l’inspiratrice et l’artisane. L’accord permet le renvoi en Turquie de toute personne arrivée irrégulièrement en Grèce après le 20 mars, y compris les demandeurs d’asile syriens, avec en contrepartie la « réinstallation » dans l’UE depuis la Turquie d’un Syrien pour chaque compatriote renvoyé, dans la limite maximale de 72 000 places. Outre les « retours physiques », « les réinstallations physiques devraient aussi commencer dès lundi », a indiqué une source européenne.
Le Haut-Commissariat des réfugiés de l’ONU (HCR) sera, pour sa part, « très vigilant à ce que l’accès aux procédures d’asile soit respecté et qu’aucune personne ne puisse être renvoyée sans avoir eu accès à cette procédure », a souligné son représentant à Athènes, Philippe Leclerc.
Pour encadrer légalement l’opération, très contestée par le HCR et les ONG, le Parlement grec doit se prononcer vendredi sur un projet de loi qui précise les modalités des renvois pour les demandeurs d’asile et renforce les services d’asile grecs. Depuis l’accord UE-Turquie, l’afflux sur les îles grecques a été réduit, mais les arrivées continuent de se compter par centaines.
Entre mercredi et jeudi, 377 entrées ont été enregistrées contre 766 au cours des 24 heures précédentes. Après la fermeture de la route des Balkans à la fin de février, quelque 50 000 exilés non soumis à l’accord UE-Turquie restent par ailleurs bloqués en Grèce.
Le renvoi de Syriens vers la Turquie est inquiétant, car certains sont eux-mêmes renvoyés vers leur pays d’origine en proie à une guerre toujours aussi féroce. Selon un rapport d’Amnesty International rendu public vendredi, la Turquie vient de renvoyer des milliers de Syriens dans leur pays. « Dans les départements du sud de la Turquie limitrophes de la Syrie, les autorités rassemblent et expulsent presque chaque jour depuis la mi-janvier une centaine d’enfants, de femmes et d’hommes syriens vers la Syrie », rappelle le rapport
Le Monde  1er avril 2016

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Débats Idées Points de vue, Europe, Politique, Social, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.