Le nouveau problème du Japon : les pépés et mémés délinquants

Express Business – 18/04/2016 – Sarah Liénart – 
oldmanjapanese.jpg
Old man in Tokyo
Au Japon, de plus en plus de seniors tombent dans la délinquance, et le nombre des délits commis par les plus de 65 ans dépasse maintenant le nombre de ceux qui ont été commis par des jeunes âgés d’entre 14 et 19 ans, selon les chiffres de la police.
Dans une affaire récente qui a fait la une des journaux, une femme de 83 ans soupçonnée de délits multiples a été arrêtée en train de voler à la tire dans une station de Tokyo. Environ 35% des cas de vols à l’étalage sont commis par des plus de 60 ans – 20% de plus qu’en 2001.
Certains ont émis l’idée que cette augmentation de la délinquance était liée aux changements dans les structures familiales traditionnelles. Les personnes plus âgées qui auparavant vivaient avec leurs familles doivent maintenant se débrouiller seules, avec de maigres retraites : il est possible que certains considèrent la prise en charge en prison comme étant une meilleure option !
La proportion des crimes violents commis par les plus de 65 ans est aussi en augmentation : elle a augmenté de presque 11% dans la première moitié de l’année 2015.

dessin-retraite

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Insolite, Justice, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.