High-Tech – Des hackers s’attaquent au réseau Swift

CCM 23/05/2016 heso59
5868187-5742d0a5s12 millions de dollars viennent d’être dérobés sur le réseau bancaire Swift par un piratage au faux virement.
Après le Bangladesh et le Vietnam, c’est au tour de la République de l’Équateur de voir l’une de ses banques être victime des hackers aux faux virements.
Le réseau d’échanges interbancaires Swift vient de confirmer cette troisième attaque. Selon le communiqué officiel (en anglais), les hackers semblent avoir suivi un mode opératoire qui devient commun dans ces cas d’escroquerie bancaire.
Une fois encore, le réseau informatique de Banco del Austro – la banque équatorienne en question – a été utilisé par les pirates pour envoyer de la part d’employés de Banco del Austro des demandes factices de virement. Ces emails de transfert ont été reçus par la banque américaine Wells Fargo, qui gère les comptes de Banco del Austro et a réalisé ainsi une douzaine de virements en moins de 2 semaines. Les procédures avaient été suivies à la lettre, à une exception près : elles sont toutes fictives et envoyaient l’argent vers les comptes bancaires des pirates.
Devant l’ampleur de ce phénomène, le réseau Swift qui gère les échanges bancaires internationaux rappelle à ses clients l’importance de rester vigilants face à des techniques de piratage de plus en plus sophistiquées.
Photo : © iStock.

comment ca marche logo

 

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Internet, Médias, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.