Environnement / Biodiversité – La méduse : un ennemi invisible

Les méduses dont les larves sont planctoniques voient leurs populations augmenter dans une grande partie de l’océan mondial, au détriment de la biodiversité, ce qui est considéré comme un signe de déséquilibre écologique
Zooplancton — Wikipédia
meduses002
La prolifération des méduses sur les côtes semble directement liée au réchauffement climatique, qui, en rendant la mer plus salée, favorise leur reproduction.
Meduse-74231De plus contrairement aux autres espèces marines, la pollution humaine profite aux méduses : elle multiplie le zooplancton dont elles se régalent.
Enfin, la surpêche élimine leurs prédateurs … Les méduses sont apparues il y a environ 600 millions d’années. Jusqu’à la fin du XXème siècle, on constatait une « année des méduses » tous les douze ans environ. Mais, désormais elles gagnent chaque année les plages.
TV magazine Ouest

méduses

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans animaux, Ecologie, Nature, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.