Attentats – Qui sont les victimes de l’attentat de Nice ?

dessinsok
LE MONDE | Mis à jour le 17.07.2016
C’est au compte-gouttes que l’identité des 84 personnes tuées, dont 10 enfants et adolescents, est dévoilée depuis jeudi. Un pôle d’identification des victimes – composé notamment de magistrats – a été mis en place au sein de la cellule de crise du parquet de Paris. Ce dernier a la responsabilité d’établir la liste officielle et unique des victimes (morts, blessés, impliqués). Samedi, la porte-parole de la Fondation Lenval, l’hôpital des enfants de Nice, a affirmé que 16 corps de victimes restaient à identifier.
Parmi les victimes françaises, une famille de Meurthe-et-Moselle
Quatre Tunisiens, trois Allemandes et de nombreux étrangers
De nombreuses personnes restent toutefois portées disparues, dont les visages ont, dès jeudi soir, commencé à circuler sur les réseaux sociaux. « Il y a eu des erreurs d’identification après les attentats de Paris, les autorités ne veulent plus faire la même erreur », explique Isabelle Buchet, une psychologue détachée par le conseil départemental des Alpes-Maritimes. C’est pour cette raison, selon elle, que les familles recherchant un proche ne peuvent pas encore voir les personnes toujours en réanimation dans les hôpitaux de Nice.
Camille Stromboni
Journaliste au Monde
Mattea Battaglia
Journaliste au Monde
Béatrice Jérôme
Journaliste au Monde

 

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Social, Solidarité, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.