Manuel Valls veut inventer une nouvelle relation avec l’islam de France

Les Echos Le 29/07/2016
Islam, justice, Sarkozy…… Dans une interview accordée au Monde , le Premier ministre Manuel Valls fait des annonces, reconnaît des erreurs et règle des comptes.
Concernant la construction de mosquées en France, le chef du gouvernement se dit favorable « à ce que, pour une période à déterminer, il ne puisse plus y avoir de financement de l’étranger ». « Il faut une remise à plat et inventer une nouvelle relation avec l’islam de France », dit-il après l’attaque de Saint-Etienne-du-Rouvray et celle qui a fait 84 morts le 14 juillet à Nice.
« C’est bien un nouveau modèle que nous devons bâtir (…). Je souhaite, notamment, que les imams soient formés en France et pas ailleurs ». Manuel Valls juge aussi qu’il faut être « intraitable avec les mises en cause de la laïcité, les idéologues intégristes, et tous ceux qui, sous couvert d’un discours fondamentaliste, préparent les esprits à la violence ». « Le salafisme n’a pas sa place en France (…) Il appartient donc à l’islam de France de réagir. Tous les citoyens ont un rôle à jouer et les musulmans, aussi bien sûr, dans la lutte contre la radicalisation », souligne-t-il.
 » Chaque Français doit être un acteur de la sécurité collective « 
Le Monde 30 juillet 2016

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Débats Idées Points de vue, Politique, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.