International – L’homme effacé de l’ONU.

 arton54092-59173
Au début de son mandat de secrétaire général de l’ONU, en 2007, Ban Ki-moon avait promis d’être un « homme d’action ». Neuf ans plus tard, alors qu’il s’apprête à céder les rênes de l’institution onusienne, le diplomate sud-coréen n’a guère convaincu.
S’il s’est distingué, note Al-Ahram Hebdo, c’est surtout par son « silence » et ses « expressions d’inquiétude ».

Ban  ki

Le Monde 04 août 2016

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans International, Politique, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.