Loir-et-Cher – – Patrimoine : Aux Grouëts la  » maison Poulain  » va renaître

La Nouvelle République – 13/08/2016 05:35

Blois-les-aromes-de-Poulain-a-la-Maison-de-la-BD_slider

Abandonnée aux affres du temps depuis un demi-siècle, l’ancienne maison Poulain sort de l’oubli et livre ses secrets.

blois tram

En 1910, alors que Blois inaugure sa première ligne de tramway, Albert Poulain, fils du fondateur de la chocolaterie, bâtit la villa Bellevue au 10, rue de l’Hôtel-Pasquier aux Grouëts.

CREATOR: gd-jpeg v1.0 (using IJG JPEG v62), quality = 70

Magnifique résidence implantée sur un parc arboré de 1,2 hectares, avec vue sur la Loire et voie ferrée, gage de maison de maître à l’époque. L’imposante demeure édifiée sur trois niveaux, bénéficie de l’eau courante, assurée par des réservoirs nichés dans le parc. L’espace arboré, agrémenté d’un petit pont de pierre au bord d’une fontaine, abonde d’essences variées.

Façade parc

 A l’intérieur de la villa, le carrelage d’art, défie depuis trente ans l’incendie dévastateur. Les marbres et autres cheminées artisanales, ont fini sur les épaules des pilleurs nocturnes. Entre les murs élancés vers le ciel ouvert, à défaut de charpente, c’est un spectacle de désolation.

intérieur ravagé par l'incendie

 Les tags et détritus d’emballages alimentaires, trahissent le passage de squatters et de visiteurs clandestins. Au sous-sol de la très vieille longère accolée, un dédale de caves d’un autre temps, reçoit les fondations de Bellevue, révélant ainsi la présence d’une construction antérieure, alimentée en eau potable par un puits de quinze mètres de profondeur, en excellent état de préservation.

Grouet1_slider

3800_chocolat_047Au décès d’Albert Poulain en 1937, Bellevue change de mains, et reste épisodiquement habitée jusqu’à la fin des années cinquante, par une famille de notables blésois. La dépendance est occupée par un employé de la ville, survivant de Verdun, qui en contrepartie du loyer modique, entretient le parc.
Vers 1963, des Parisiens achètent la propriété et viennent en week-end, avec dans la tête un projet de maison de retraite. D’autres projets suivront, mais rien n’aboutira. Bellevue entre dans l’oubli, en dépit de rumeurs infondées. Son propriétaire ne pouvant assumer l’entretien, revient en appartement à Paris et décède dans l’indifférence en février 2009.

GROUETS ECOLE 010

Trois ans plus tard, un promoteur des quartiers nord dépose un projet en deux lots, comprenant la restauration de la villa, et la construction de pavillons dans le parc. Aucune suite ne sera donnée. Une parcelle est ensuite revendue à une SCI de Mer et finalement, l’ensemble change de propriétaire en juin dernier.
Le nouvel acquéreur, ex-commerçant blésois reconverti dans la gestion de gîtes ruraux, a engagé d’importants travaux : « Dans un premier temps, explique-t-il, je restaure les dépendances pour en faire ma résidence principale. C’est un gros chantier, je découvre chaque jour des surprises. Mais je suis un passionné de vieilles pierres, ce travail me convient. Le parc boisé conservera sa richesse végétale. L’actuelle restauration comprend la remise en habitat des annexes, pour un emménagement prévu au deuxième trimestre 2017. Quand à Bellevue, je m’accorde deux à trois ans pour mûrir un projet avant d’entreprendre des travaux ».
Cor. NR : Michel Lomba
Blois
Pour en savoir plus : La belle histoire du chocolat Poulain | Mag’Centre

640x360_7-620x348

Le siège de l’ancienne Chocolaterie Poulain à Blois

chateau-villette-chocolaterie-poulain-blois-pepsiline-flickr-620x465

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Culture, Insolite, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.