Loir-et-Cher – Vallières-les-Grandes : Mobilisation pour aider Farnaise – Donner 2€ chacun

A Vallières-les-Grandes, les habitants se mobilisent pour aider Farnaise, cheval bien connu des villageois et très amaigri. Un appel aux dons est lancé.

Cheval

Nathalie Reboul a lancé la première alerte avec sa sœur Laurie pour aider Farnaise.
La dame qui a la garde de Farnaise, un cheval boulonnais, s’est un peu laissée dépasser. Pas spécialiste pour s’occuper de ce type d’animaux, elle s’est retrouvée avec la charge de cette bête, propriété de son fils depuis douze ans qui ne s’en occupe plus du tout.
Aujourd’hui, elle ne peut plus apporter les soins adéquats à Farnaise. Il est très amaigri, a les os saillants. Sociable, le cheval vient vers elle dès qu’elle rentre dans le pré situé à l’entrée du village.
Besoin d’un régime spécifique
Visiblement très émue par la situation, elle explique ne pas s’être rendue compte de l’amaigrissement du boulonnais. Elle lui apporte eau et foin, mais celui-ci ne peut pas le mâcher.
« On n’est pas face à de la négligence mais à de la méconnaissance », tente de relativiser une voisine, « ses dents sont en très mauvais état, il ne peut donc pas se nourrir correctement. »
Plusieurs personnes de Vallières-les-Grandes se sont proposées pour aider aux premiers soins. Mardi matin, une vétérinaire a fait un premier bilan de santé pour ce cheval qui aurait, selon les estimations, autour de 25 ans. Un régime spécifique à base de carottes et de pommes râpées, ainsi que de mash a été décidé, « c’est un aliment de convalescence », explique la vétérinaire. La bête, qui a passé la première partie de sa vie comme cheval de trait pour des événements, n’a pas de puce électronique et ses papiers sont introuvables.
Donner 2€ chacun
 Une habitante du village a décidé d’avancer les frais de vétérinaire s’élevant pour l’instant à 65 €. A cela s’ajoute un premier traitement vermifuge de 45 euros à renouveler tous les trois mois. Il doit également être mis à jour pour ses vaccins, mais il faut aussi le nourrir et soigner ses sabots.
Plusieurs personnes lancent un appel aux dons pour pouvoir assurer à Farnaise une belle retraite et soulager la dame qui en a la garde. Ils cherchent également des matériaux et des personnes volontaires pour lui construire un abri pour l’hiver.
Si on n’est pas foutu, tout le village, de donner 2 € chacun pour le sauver ! Ça fait douze ans qu’il fait partie du paysage, si on peut sauver nos murs, alors on peut sauver notre cheval ! » s’exclame une des personnes venues en renfort.
Les gens souhaitant aider Farnaise peuvent envoyer un message à Nathalie et Laurie Reboul :  combedouce@gmail.com
Marguerite Nebelsztein

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans animaux, Solidarité, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.