neuf-quinze – Primaire EELV

neuf-quinze@arretsurimages.eu 18/10/2016 extrait
09h15 – Depuis que notre matinaute a annoncé sa volonté d’aller voter, en scooter, à la primaire de la droite et du centre (1), pour barrer la route de l’Elysée au « Gaulois » Nicolas Sarkozy, il doit essuyer une rebellion ouverte dudit scooter, qui tente de l’en dissuader par tous les moyens. Mais pour qui roule le scooter du matinaute ?
Il y a les lundis avec, et les lundis sans. A quelques scintillements malicieux de sa peinture noire, j’ai vu tout de suite que c’était, pour lui, un lundi avec. A la lecture du Monde, mon scooter avait trouvé son aliment du matin.

original_93710_demi-jpggaston-lecat

Gaston Lecat, du Monde, électeur de la primaire EELV
– Tiens, tu n’es pas seul, tu vois. Une journaliste du Monde a inscrit son chat à la primaire écolo (2). Sous le nom de Gaston Lecat. Et le chat a été inscrit. Tu en penses quoi, de cet exploit journalistique, toi qui défends sans relâche un journalisme intègre et sérieux ? Au fond, elle n’est pas si différente de toi. Tu es le Gaston Lecat de la primaire de la droite. Tu réalises tout de même que tu fais la même chose, en claironnant ta volonté de participer à la primaire de la droite.
– Bah, ce n’est pas un scoop. S’il n’y a pas de vérification d’identité, cette primaire écolo vaudra ce que valent les pétitions en ligne, ou les sondages en ligne. Pas grand chose. Mais on le savait déjà. Si les organisateurs fixent des règles souples, ils doivent s’attendre à en subir les conséquences. Et puis, c’est facile. Ce n’est pas d’aujourd’hui, que les journalistes adorent ridiculiser les écolos. C’est si facile. Et c’est sans risque. Pas de cible plus inoffensive que les écolos.
1) http://www.arretsurimages.net/chroniques/2016-09-22/Primaire-de-la-droite-mon-honneur-et-moi-meme-viendrons-en-scooter-id9097
Daniel Schneidermann

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans chronique, Humour, Politique, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.