« Qu’est-ce qui peut changer à gauche ? » Les expériences en cours (Angleterre, Espagne, Portugal, Grèce, USA)

Fondation Copernic – 05/09/2016 – Christophe AGUITON / Christophe DEROUBAIX –
1470380097Le libéralisme apparaît dominant, sans contestation réelle, et la situation politique semble bloquée, notamment en Europe, et en France tout particulièrement. Droite et gauche jouent sur les mêmes terrains, les différences n’apparaissant que dans la capacité et la volonté des uns et des autres à se rallier plus ou moins rapidement, avec plus ou moins de bonne volonté, au système dominant et à l’abandon des principes démocratiques. Les « gauches de la gauche » ont elles-mêmes les plus grandes difficultés à faire apparaître des éléments de solutions à cette impasse.
Pourtant, et de façon parfois surprenante, voire imprévue, des événements se sont produits dans un certain nombre de pays (Angleterre, Espagne, Portugal, Grèce, USA…) qui semblent ouvrir des perspectives susceptibles de contribuer à ouvrir d’autres perspectives.
C’est sur ces expériences en cours que nous pouvons réfléchir, non pour trouver des modèles, mais pour comprendre comment elles ont pu se produire et évoluer…
Christophe Deroubaix*. L’Amérique qui vient (Éditions de l’Atelier, août 2016 – 15 €).

1540-1Et si l’improbable irruption de Bernie Sanders dans les primaires démocrates n’était pas un phénomène fortuit et passager ? Et si Donald Trump était le témoin en colère d’un changement majeur que l’Amérique conservatrice ne peut plus arrêter ? Ce livre offre une vision inattendue des États-Unis. Cartes et données à l’appui, il montre que la vieille Amérique est en train de mourir pendant qu’une autre naît, portée par la montée en puissance des minorités et l’ouverture culturelle de la nouvelle génération, les millennials. Jeune, métissée, progressiste, c’est elle qui a élu Obama, qui a obtenu le doublement du salaire minimum dans plusieurs États, qui réclame l’instauration d’un système public de santé et la réduction des inégalités… Et si l’Amérique qui vient surprenait le monde ?
Christophe Aguiton**. La gauche du 21e siècle. Enquête sur une reformation invisible. (éditions La Découverte, à paraître prochainement).
aguitonDepuis plus de vingt ans, le paysage politique de la gauche française s’est complètement décomposé. Le Parti socialiste et ses alliés ont choisi de mener des politiques néolibérales et sécuritaires, et la gauche de transformation sociale s’est révélée incapable de construire une offre politique alternative qui soit tout à la fois populaire, crédible et durable.
Situation paradoxale, affirme Christophe Aguiton, quand on sait que partout, en Europe et ailleurs, des forces ont émergé pour défendre de vraies politiques de gauche, que ce soit Die Linke en Allemagne, Syriza en Grèce ou Podemos en Espagne. Et quand on sait la multitude de luttes et de mobilisations, locales ou nationales, la foule d’expérimentations et innovations sociales menées de par le monde, dans les villes et à la campagne, on peine à comprendre pourquoi la gauche française peine à se réinventer.      Dans ce livre, Christophe Aguiton ne propose rien de moins qu’une histoire de la gauche au xxie siècle, qui met en regard ce qui se passe en France et, au même moment, dans le reste du monde. Tirant les leçons des succès et des échecs des expériences politiques et sociales, il propose une réflexion dense et informée qui ouvre des pistes pour sortir de l’impasse stratégique et des jeux d’appareils qui minent la gauche française.
Bref, la gauche française a beaucoup à apprendre de ce qui se passe ailleurs, hors des frontières de l’Hexagone.
* Christophe DEROUBAIX est spécialiste des États-Unis, journaliste à l’Humanité, auteur de « L’Amérique qui vient », aux éditions de l’Atelier.
** Christophe AGUITON est chercheur en sciences sociales, militant altermondialiste, auteur d’un ouvrage sur les gauches radicales en Europe.

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article a été publié dans Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.