9ème Assises Nationales de la Bio, aujourd’hui 14 novembre 2016

Agence Bio
Les Assises seront retransmises en streaming via ce lien.
« Des producteurs aux consommateurs, mobilisons-nous pour un essor équilibré de toutes les filières »
visuel5
Dans le contexte actuel de forte croissance de l’agriculture biologique, l’Agence BIO organise, le lundi 14 novembre 2016, les 9es Assises de la Bio sur le thème du développement des filières et des perspectives d’avenir pour la Bio. Les Assises se tiendront à l’Espace du Centenaire, à Paris.
Les Assises lanceront le travail demandé le 24 août dernier par Stéphane Le Foll à l’Agence BIO visant à accompagner l’essor de la Bio dans les années à venir en associant l’ensemble des acteurs. Ce travail a pour objectif de pérenniser la dynamique impulsée depuis 2013 par le Programme Ambition Bio 2017 et pourrait se conclure par la poursuite de ce programme au-delà de 2017.
Les Assises seront suivies par le Forum Avenir Bio : organisation d’entretiens individualisés entre des porteurs de projets de structuration des filières bio et des financeurs (uniquement sur inscription préalable).
Créée en novembre 2001, l’Agence française pour le développement et la promotion de l’agriculture biologique, est la plateforme nationale d’information et d’actions qui s’inscrit dans une dynamique de développement, de promotion et de structuration de l’agriculture biologique française.
Depuis 2001 l’Agence BIO est un groupement d’intérêt public qui réunit :
le Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt (MAAF),
le Ministère de l’Environnement,de l’Energie et de la Mer (MEEM),
l’Assemblée Permanente des Chambres d’Agriculture (APCA),
la Fédération des coopératives agricoles (Coop de France),
la Fédération Nationale d’Agriculture Biologique (FNAB),
le Syndicat national des entreprises bio (Synabio).

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Economie, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.